Vente publique de livres et de gravures

Vente :

le vendredi 23 juin 2017 à 13 h
le samedi 24 juin 2017 à 13 h

Exposition :

du vendredi 16 juin 2017 au dimanche 18 juin 2017 de 10 h à 18 h
le mardi 20 juin 2017 de 10 h à 18 h
le mercredi 21 juin 2017 de 10 h à 18 h

Recherche:  Affichage en liste Affichage par photos

Lot 0052

Superbe exemplaire.- DORAT. Poésies. Genève, 1777, 4 vol. in-18, portrait, [4]-263-1 blanche, [4]-296, [4]-282 et [4]-266 p., plein veau brun marbré glacé, plats encadrés d'un double filet doré, dos à nerfs richement décorés, pièces de titre et de tomaison maroquinées rouge et vert, roulette dorée sur les coupes, tranches dorées. Provenance : Théodore de Valenzi (1813-1856), bibliophile gantois issu d'une ancienne famille de Bohême, membre de la Société des Bibliophiles flamands (ex-libris armorié). Charmante édition ornée d'un portrait-frontispice d'après Vivant Denon (gravé par N. de Launay). Elle figure au nombre des « faux Cazin » répertoriés par le Dr Fontaine dans sa récente bibliographie. Superbe exemplaire.

Estimation : 100/150€


Lot 0053

DRALET (M). L'Art du taupier ou méthode amusante et infaillible de prendre les taupes. Paris, Audot, 1824, 8°, 65 p., 1 planche dépliante, 24 p. (catalogue de l'éditeur), br., non rogné (manque au dos). L'illustration représente en 7 figures les différents parcours de la taupe. Fils d'un arpenteur forestier, Étienne-François Dralet fréquenta le collège de sa ville natale avant d'étudier les mathématiques et la jurisprudence à Paris, puis le droit à Pau. Il fut reçu avocat à Auch en 1786, mais il n'exerça pas et géra le domaine de la famille Montesquiou-Fézensac, près d'Auch. Sous la Révolution, ses relations avec Philippe de Montesquiou-Marsan, comte de Montesquiou le firent incarcérer à Lectoure pour « girondisme » pendant dix mois. Libéré, Dralet exerça à partir de 1794 diverses fonctions publiques : administrateur du directoire du district d'Auch, chef de bataillon de la garde nationale, juge au tribunal civil du Gers, puis membre du tribunal criminel. Le 23 février 1801, il devint conservateur des Eaux et Forêts à Toulouse, une fonction qu'il exerça jusqu'à sa retraite, en 1833. Administrateur avisé et intègre, il s'attacha à rendre à l'État les forêts usurpées par des particuliers ou des communes et à rétablir une ressource très dégradée pendant la Révolution.

Estimation : 40/60€


Lot 0054

DRUMMONT DE MELFORT. Traité sur la cavalerie. Paris, Guillaume Desprez, 1776, 2 vol. grand in-folio, pleine basane marbrée de l'époque, dos à nerfs, pièces de titre rouges (reliures restaurées). Tome 1 : XXII (2 : liste des souscripteurs), 505 p., 11 planches, elles sont en majorité doubles et donnent le plan de diverses formations tactiques. Le titre sommaire est noté dans un joli cartouche (le frontispice de Ignouf manque).- Tome 2 : Atlas des 32 planches : elles sont numérotées 3 à 32 dont 2 non numérotées. Ces planches, plusieurs fois repliées, sont dessinées par Van Blarenberghe et gravées sur cuivre par 25 graveurs. "Elles représentent différentes parties de l'instruction individuelle du cavalier et du dressage ainsi que les formations et mouvements tactiques de cavalerie" (Menessier de Lallance, 1, 409) (qq. auréoles claires sans gravité dans les coins externes des planches). Il manque donc à cet ouvrage le frontispice dans le tome 1 et les deux premières planches de l'atlas, auquel on a néanmoins ajouté à l'époque, deux planches non numérotées. La rareté de l'ouvrage avec son atlas le rend, néanmoins, très intéressant.

Estimation : 2500/3000€


Lot 0055

Impression du 16e siècle.- DU FAIL (Noël, seigneur de LA HÉRISSAYE). Les Contes et discours d'Evtrapel. Par le feu Seigneur de la Herissaye, Gentil-homme breton. Dernière édition. À Rennes, Pour Noël Glamet, de Quinpercorentin, 1598, in-32, [10]-549-[1] p., demi-chagrin rouge à coins du 19e s., dos à nerfs, filets dorés, titre doré (titre et dernière p. légèrement salis, restauration dans la marge interne inférieure des pp. 11-22, avec qq. pertes de texte). Signature d'appartenance ancienne au titre : « F. » ou « J. Zenecote / 1599 ». Provenance : Théodore de Valenzi (1813-1856), bibliophile gantois issu d'une ancienne famille de Bohême, membre de la Société des Bibliophiles flamands (ex-libris armorié). Rare et précieuse impression du 16e s. (deux exemplaires conservés à la BnF à Paris avec la même date et la même adresse, mais une collation différente). Noël Glamet est un libraire imaginaire et ce volume, très bien imprimé, sort d'un atelier parisien, sans doute celui de Jean Richer qui a imprimé l'édition de 1585 (voir « Revue des livres anciens », II, pp. 312-313). Noël du Fail, seigneur de La Hérissaye, né vers 1520 dans la propriété familiale de Château-Létard à Saint-Erblon (à 10 km au sud de Rennes), et mort le 7 juillet 1591 à Rennes, est un juriste, magistrat et écrivain français. Son oeuvre, à la fois divertissante et sérieuse, constitue un témoignage intéressant sur la société rurale du 16e siècle en Bretagne. « Les Contes et Discours d'Eutrapel » (1585) mettent en scène des notables : le prudent Polygame, le fourbe Lupold et le joyeux Eutrapel (porte-parole de l'auteur). Le dialogue des trois hommes, mêlant réflexion morale et ironie, est le prétexte à une succession de fables et de tableaux descriptifs (fable de la goutte et de l'araignée, description d'une maison de paysans...). Les petites histoires à caractère comique et anecdotique sont d'abord là pour amuser le lecteur en un texte qui se veut avant tout divertissant. Mais derrière cette légèreté, la fantaisie verbale et le pittoresque des évocations, l'oeuvre de Noël du Fail, comme celles de tous les grands conteurs humanistes de son époque, est constamment sous-tendue par un ensemble de réflexions morales, politiques et religieuses à la manière d'un Montaigne ou d'un Rabelais.

Estimation : 200/300€


Lot 0056

[DUCLOS (abbé R.)]. Dictionnaire bibliographique, historique et critiques des livres rares, précieux, singuliers, curieux, estimés et recherchés qui n'ont aucun prix fixe, tant des auteurs connus que de ceux que ne le sont pas, soit manuscrits, avant et depuis l'invention de l'imprimerie [?]. Paris, Cailleau et Fils, 1790, 3 vol. 8°, XXIV-552, [4]-551- 1 blanche et [4]-544 p., plein veau brun flammé de l'époque, plats encadrés d'une guirlande dorée, dos lisses richement décorés, pièces de titre et de tomaison maroquinées rouge et vert (une coiffe supér. en partie arasée). Provenance : Théodore de Valenzi (1813-1856), bibliophile gantois issu d'une ancienne famille de Bohême, membre de la Société des Bibliophiles flamands (ex-libris armorié). Édit. orig. de ce maillon entre de Bure et Brunet. Un supplément est d'ailleurs publié en 1802 par celui-ci. La bibliographie est basée sur les résultats de plus de 300 ventes. Bel exemplaire.

Estimation : 75/100€


Lot 0057

DULAURE (J.-A.). Histoire abrégée de différens cultes. Seconde édition, revue, corrigée et augmentée. T. I : Des Cultes qui ont précédé et amené l'idolatrie ou L'adoration des figures humaines. T. II : Des Divinités génératrices chez les anciens et les modernes. Paris, Guillaume, 1825, 2 vol. 8°, [4]-559 (les 10 premières en chiffres romains) et [4]-464 (les 16 premières en chiffres romains), demi-veau brun de l'époque, dos lisses ornés, titres et tomaisons dorés (lég. déchirure à la dernière p. du 1 er vol., tache à la dernière p. du 2e vol.). Première édition collective. Jacques-Antoine Dulaure (1755-1835) est un archéologue et historien.

Estimation : 50/75€


Lot 0058

Égypte.- MAILLET (de). Description de l'Égypte contenant plusieurs remarques curieuses sur la géographie ancienne et moderne de ce païs, sur ses monuments anciens, sur les moeurs, les coutumes, et la religion des habitans, sur le gouvernement et le commerce, sur les animaux, les arbres, les plantes, etc. Composée sur les Mémoires de Monsieur de Maillet par M. l'abbé Le Mascrier. La Haye, Isaac Beauregard, (1740), 2 vol. in-12, portrait replié, [26]-328 p., carte dépliante, 4 planches dépliantes (déchirure sans manque à la 1 re ), et [2]-397- [11] p., 3 planches dépliantes, plein veau brun marbré de l'époque (reliures fortement usées, coiffes arasées, mors frottés en partie fendus, sans les pièces de titre et de tomaison, tache à la p. 48 du 1 er vol., plusieurs pages fortement brunie). 1 re édition in-12. Benoit Maillet (1656-1738), gentilhomme lorrain, Consul général du Roi en Égypte et en Toscane, Visiteur général des Échelles du Levant et de Barbarie. Le présent ouvrage représente un véritable travail d'historien. Ayant appris l'arabe, il interroge les habitants, visite les pyramides. Dans Telliamed ou entretiens d'un philosophe indien (1755), il évoque la thèse hardie pour l'époque de la descendance de tous les êtres vivants des poissons. Ce dont se gausseront Voltaire et Pierre Larousse.

Estimation : 100/150€


Lot 0059

EISENSCHMIDT (Jean-Gaspard). De Ponderibus et mensuris veterum Romanorum, Graecorum, Haebraeorum [?]. Accesserunt hac Éditione tabulae sciopii nummmariae et ex variis auctoribus de pecunia romanorum excerpta. Argentorati [Strasbourg], Henr. Leon Steinii, 1737, 8°, (8)-220- (6)p., 1 tableau et 2 planches, plein veau de l'époque, dos à nerfs. Édition originale. Johann Caspar Eisenschmidt, né le 15 septembre 1656 à Strasbourg et mort le 4 décembre 1712 dans la même ville, est un mathématicien français, membre associé de l'Académie des Sciences.

Estimation : 50/75€


Lot 0060

ÉRASME.- Des. Erasmi Roterodami Colloquia. Cum notis selectis variorum. Addito indice novo. Accurante Corn. Schrevelio. Amstelodami [à Amsterdam], Ex Typographia Blaviana, 1693, 8° [12]-784- [20] p., plein veau brun de l'époque, dos à nerfs orné, pièce de titre (qqs traces d'usure, pièce de titre renouvelée). Provenance : ex-libris manuscrit daté de 1812 et Théodore de Valenzi (1813-1856), bibliophile gantois issu d'une ancienne famille de Bohême, membre de la Société des Bibliophiles flamands (ex-libris armorié). Belle édition devenue peu commune.

Estimation : 50/75€


Lot 0061

ERASME.

ÉRASME. Samenspraken van Desiderius Erasmus Rotterdammer, uit het latijn vertaald, en met kantteekeningen verklaard, van Pieter Rabus [?]. De tweede druk, van de fouten des eersten druks gezuiverd, en in de kanttekeningen vermeerderd, en verbeterd. Amsterdam, Gerardus Borstius, 1697, 8°, titre-frontispice (J. Mulder fecit) (tout petit manque de papier dans la marge interne du frontispice), 12-685- [3]-27- 1 blanche p., plein vélin de l'époque (manques aux coupes). Bon exemplaire. Seconde édition corrigée - la première date de 1684 - de la traduction néerlandaise des Colloques due à l'écrivain et poète Pieter Rabus (1660-1702), éditeur d'Érasme.

Estimation : 100/150€


Lot 0062

EUCLIDE.

EUCLIDE. Euclidis elementorum sex priores libri recogniti opera Christian Melder. Lugduni Batavorum [Leiden] et Amsterdam, 1673, 8°, (4, dont frontispice et page de titre, 306-(1) p., plein vélin de l'époque, cachet "bibliotheca capucinorum" dans la marge de la page de titre (M. Goldstein, The Historical Development of Group Theoretical Ideas in Connection with Euclid's Axiom of Congruence. Notre Dame Journal of Formal Logic, XIII, number 3, July 1972).

Estimation : 60/90€


Lot 0063

[FERRAND (Antoine-François- Claude)]. Théorie des Révolutions, rapprochée des principaux événemens qui en ont été l'origine, le développement ou la suite ; avec une table générale et analytique ; par l'auteur de l'Esprit de l'Histoire. Paris, Michaud, Imprimerie Royale, 1817, 4 vol. 8°, [4]-LX- 390, [4]-471, [4]-514 et [4]-540 p., pleine basane brune flammée de l'époque, dos lisses richement ornés, pièces de titre maroquinées rouge et petites pièces de tomaison maroquinées vert (qqs traces d'usure, qqs rousseurs). Édition originale. Zélé partisan de Louis XVIII, le comte Ferrand contribua de manière décisive à l'élaboration de la Charte de 1814. Bertier de Sauvigny classe le comte Ferrand parmi les auteurs politiques les plus lus de son temps (Barbier, IV, 704 ; Bibliogr. critique des Mémoires sur la Restauration, N o 400). Bon exemplaire.

Estimation : 50/100€


Lot 0064

FIORAVANTI (Léonard). Miroir universel des arts et sciences, divisé en trois livres. 1. Traitant de tous les arts liberaux et mecaniques, et des secrets les plus importants d'iceux. 2. De diverses sciences, histoires et belles contemplations des anciens philosophes. 3. De plusieurs secrets et inventions necessaires à sçavoir : mis en François par Gab. Chappuys, Tourangeau : reveu et augmenté, en céte seconde édition. Paris, Pierre Cavellat, 1588, petit 8°, [16]-526 (erreurs de pagination)-2 blanches p. Relié avec : IDEM. Les Caprices, touchant la Medecine : qui sont plusieurs et diverses medecines nouvelles de grande efficace, à toute sorte de maladie, avec la maniere de les pratiquer : utiles à chacun qui s'en voudra servir. Traduites d'Italien en François, par M. Claude Rocard Apothicaire à Troyes. Mêmes lieu, édit. et date, [16]-136- [7]-1 blanche. Ensemble un volume petit 8° relié en plein veau blond du XVIII e s., dos lisse entièrement décoré aux petits fers, plats encadrés d'une petite guirlande dorée, roulette dorée sur les coupes, petite roulette dorée intérieure, tranches dorées (reliure restaurée, qqs lég. bruniss.). Bel exemplaire. Les deux oeuvres sont souvent réunies. L'édition originale, en italien, fut publiée à Venise en 1564 sous le titre "Lo Specchio di scienza universale". Leonardo Fioravanti (1517-1588), originaire de Bologne, disciple de Paracelse, fut à la fois chirurgien, médecin et alchimiste. Son nom est resté associé à un baume de son invention utilisé contre les rhumatismes et les névralgies. Ce baume appelé "Alcoolat de Fioravanti", obtenu par la macération de nombreuses plantes dans l'alcool, fut inscrit à la pharmacopée française jusqu'en 1949. Le Miroir universel, son ouvrage le plus célèbre, est plutôt novateur pour l'époque par la forme qu'il emploie. Aux descriptions des différentes connaissances scientifiques sont ajoutées des recettes, des remèdes ou des révélations imaginées par Léonardo Fioravanti. L'ouvrage est composé de trois parties : la première traite de tous les arts libéraux et mécaniques (agriculture, art pastoral, art de la médecine, art militaire, art de la charpenterie, de la navigation, de la chasse, de la cosmographie? ou encore de l'art de distiller et de ses beaux effets). La deuxième partie aborde diverses sciences, histoires et belles contemplations des philosophes anciens (grammaire, droit, rhétorique, république, mort, etc.). La dernière partie révèle plusieurs secrets et inventions nécessaires (la pierre philosophale, remèdes contre les maladies malignes, etc.).

Estimation : 300/400€


Lot 0065

FONTANA ( M.F). Opuscules physiques et chymiques [...]. Traduit de l'Italien par M. Gibelin. Paris, Nyon, 1784, 8°, cartonnage en papier marbré du XIX e siècle. Première édition française de ces lettres sur différents sujets de physique et de chimie, concernant spécialement la combustion (Duveen, 224 ; pas dans Ferguson). Provenance : Bibliothèque d'Ernest-Auguste de Hanovre (cachets au verso de la page de titre et de faux titre).

Estimation : 120/180€


Lot 0066

Impression de Bouillon.-[FRANÇOIS (dom Jean)]. Dictionnaire roman, walon, celtique et tudesque, pour servir à l'intelligence des anciennes lois et contrats, des chartes, rescripts, titres, actes, diplomes et autres monuments, tant ecclésiastiques que civils et historiques, écrits en langue romance ou langue françoise ancienne. Bouillon, De l'Imprimerie de la Société typographique, 1777, 4°, XII-364 p., pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs décoré (reliure usée, coiffes arasées, mors fendu, pièce de titre renouvelée). Ex-libris. Exemplaire à grandes marges frais intérieurement.

Estimation : 50/75€


Lot 0067

FREIND (John). De Purgantibus, in secunda variolarum confluentium febre, ad hibendis epistola. Rotterdam, Johann Hofhout, 1720, 8°, (16)-160 p., plein veau, dos à nerfs orné (petite épidermure sur le plat supérieur). Deuxième édition (la première date de 1718). John Freind (1675-1728) était l'un des plus célèbres médecins d'Angleterre. Il exprime ici sous forme de lettres sa conception sur la manière de soigner les fièvres et la petite vérole.

Estimation : 50/75€


Lot 0068

FRORIEP (Robert). Symptome der asiatischen Cholera im November und December 1831 zu Berlin. Weimar, Landes-Industrie Comptoirs, 1832, 4°, (1)-IV- 90 p., 8 planches lithographiées en couleurs, demi-toile brune (exemplaire modeste, rousseurs) (Hirsch, 454). Robert Friedrich Froriep (1804-1861), médecin à l'hôpital de la charité de Berlin, mentor de Virchow, fut le premier à mentionner les symptômes de la fibromyalgie.

Estimation : 75/100€


Lot 0069

FULLER (Thomas). Pharmacopoeia extemporanea, sive praescriptorum chilias, in qua remediorum elegantium et efficacium Paradigmata, ad omnes fere medendi Intentiones accommodata, candide proponuntur. Lugduni Batavorum, Apud Conr. et Geor. Wishoff, 1734, in-12, (32)-382-(28) p., plein veau, dos à nerfs orné (minuscule manque à la coiffe infér.). Bel exemplaire.

Estimation : 50/75€


Lot 0070

GAZET (Guillaume). L'Histoire ecclésiastique du Pays-Bas. Contenant l'ordre et suite de tous les évesques et archevesques de chacun diocese, avec un riche recueil de leurs faicts plus illustres. Ensemble un catalogue des Saincts, qui y sont specialement honnorez. Les fondations des églises, abbayes, prieurez, monasteres, colleges et autres lieux pieux ; avec une description des épitaphes et armoiries qui s'y retrouvent. Un ample récit des histoires miraculeuses y advenuës, et plusieurs autres choses très-dignes de remarque. Plus la succession des comtes d'Arthois et les choses mémorables arrivées de leur temps. Arras, Guillaume de la Rivière, 1614, petit 4°, [8]-583 (1-64, 63-581)- [9] p., texte encadré de filets et orné de bandeaux, lettrines et culs-de- lampe, demi-vélin moderne à coins, dos lisse muet (mouillures aux premiers feuillets, cachet au titre). Rare impression d'Arras publiée après la mort de l'auteur et compilant les différents mémoires qu'il avait composés sur l'histoire ecclésiastique des anciens Pays-Bas. Guillaume Gazet (1554-1611), théologien originaire d'Arras, enseigna au Collège de Louvain avant de devenir curé de Ste-Madeleine d'Arras. Le colophon est daté de 1613.

Estimation : 50/75€


Lot 0071

GORSSE (L[ouis]). Sapho, poëme en dix chants. Paris, Giguet et Michaud, 1805 An XIII, 2 vol. 8° reliés en 1, frontispice, XXX-[4]- 258 et frontispice, 272-[2] p., plein veau fauve granité glacé, plats encadrés d'un filet doré et de deux pointillés dorés, dos lisse décoré, pièce de titre maroquinée rouge, guilloché doré sur les coupes, tranches marbrées (légères bruniss.). Provenance : Théodore de Valenzi (1813-1856), bibliophile gantois issu d'une ancienne famille de Bohême, membre de la Société des Bibliophiles flamands (ex-libris armorié). Très bel exemplaire d'une "de ces grandes machines poétiques de l'Empire" (Robert Sabatier).

Estimation : 75/100€


Lot 0072

[GRACE (Thomas-François de)]. École d'agriculture pratique, suivant les principes de M. Sarcey de Sutières, de la Société d'agriculture de Paris. Genève, 1796, in-12, (2)-frontispice- 307 p., pleine basane de l'époque, dos lisse orné. Une planche représente la charrue de Brie. L'ouvrage traite des chevaux et bestiaux de labour, des prairies, du blé, mais aussi des arbres fruitiers, des taupes. D'après Michaud (XVII, 253), il augmente largement celui de Sutières. Grace a publié pendant plusieurs années un Almanach du bon jardinier (Barbier, II, 13).

Estimation : 30/60€


Lot 0073

Un fou littéraire.- GRAVE (Charles Joseph de). République des Champs Élysées ou Monde Ancien. Ouvrage dans lequel on démontre principalement ; Que les Champs Élysées et l'Enfer des Anciens sont le nom d'une ancienne République d'hommes justes et religieux, située à l'extrémité septentrionale de la Gaule, et surtout dans les iles du Bas-Rhin [?]. Gand, Imprimerie de P.-F. de Goesin-Verhaeghe, 1806, 3 vol. 8°, 38-266- [4]-XLVIII- [2], [2]-251- [3]-XLI- 1 blanche et [2]-266- [2]-LVIII p., demi-basane brune à petits coins de l'époque, dos lisses ornés, pièces de titre et de tomaison maroquinées rouge et vert (coins légèrement écrasés). Bel exemplaire. Édition originale. Charles-Joseph Degrave, ancien conseiller du Conseil de Flandres, membre du Conseil des Anciens. Selon le préfacier, Georges-Bénigne Liégeard, secrétaire général de la préfecture de la Sésia, Degrave "a conquis l'empire de la fable et l'a fait rentrer dans l'apanage de l'histoire";. Degrave situe l'utopie ancienne (Hyperboréens, Atlantes, Arismaspiens, etc.) en partant tout simplement du principe qu'il n'y a pas de fumée sans feu, de fable sans histoire, ni donc d'utopie sans lieu ; il prétend qu'Homère et Hésiode sont originaires de Belgique. Il découvre ainsi la vérité, et atteint le Pays Élyséen, caché sous des symboles : c'est la Gaule, ou une de ses parties septentrionales, sur laquelle régnait Rhadamanthe. Brunet, Bibliographie des fous littéraires ; Caillet, 4756 : "Ouvrage tiré à petit nombre et devenu fort rare" ; Blavier, Les Fous littéraires, 167.

Estimation : 100/150€


Lot 0074

GUDIN (Paul). Histoire ou Recherches sur l'origine des contes. Paris, sans édit., Messidor an XI (1803), 2 vol. 8°, [4]-346 et [4]-VIII-380 p., demi-chagrin noir, dos à nerfs ornés (dos frottés avec petits manques). Exemplaire frais intérieurement et à toutes marges. Paul-Philippe Gudin de La Brenellerie (1738-1820) est un auteur dramatique. Ami, éditeur et historiographe de Beaumarchais, Gudin de la Brenellerie publie en 1809 les Oeuvres complètes de Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, en 7 volumes. Rare.

Estimation : 50/100€


Lot 0075

GUICCIARDINI (Lodovico). Description de tout le Païs Bas autrement dict la Germanie Inférieure ou Basse-Allemaigne. Anvers, Guillaume Silvius, 1567, petit in-folio, [24]-389 (de multiples erreurs de pagination)-[26]- 1 blanche p., demi-vélin à coins du XIX e s., dos à nerfs orné, pièce de titre (qqs taches, bruniss., déchirures sans manque). Bel exemplaire de cette première édition en français et deuxième édition du texte ? la 1 re en italien a paru la même année. Traduction par l'historien François de Belleforest. Elle est ornée du portrait de Philippe II d'Espagne avec son blason, d'une grande carte repliée des Pays-Bas gravée sur cuivre et de 13 (sur 16) planches doubles gravées sur bois (la planche du sénat d'Anvers sur cuivre), montrant les principaux comtés et villes de Hollande et de Belgique. Trois planches manquent à notre exemplaire : Notre-Dame d'Anvers, carte de la Flandre et celle du Hainaut. Nous avons donc : 1. le Brabant, 2. Louvain, 3. Bruxelles, 4. Anvers, 5. manque N.-D. d'Anvers, 6. Sénat d'Anvers, 7. Bolduc, 8. Malines, 9. la Frise, 10. Amsterdam, 11. manque la Flandre, 12. Gand, 13. Bruges, 14. Ypres, 15. manque le Hainaut, 16. Liège. Cet ouvrage reprend une multitude d'informations sur l'histoire des Pays-Bas, les arts et comporte des cartes des principales villes réalisées par des graveurs de premier plan. Jean-Pierre Niceron dit de cet ouvrage de Guichardin qu'il est d'autant plus exact, que l'auteur "n'avoit rien omis pour s'instruire de ce qu'il rapporte ; il s'étoit pour cela transporté en plusieurs endroits des Païs Bas, afin de voir les choses par lui-même, et de ne se point rapporter seulement aux autres".

Estimation : 300/400€


Lot 0076

[GUYS (Jean-Baptiste)]. La Baguette mysterieuse, ou Abizai. À La Haye, et se trouve à Paris, Duchesne, 1755, 2 parties en 1 vol. in-12, 143 (les 14 premières en chiffres romains ; déchirure avec perte de plusieurs lettres au f. VII-VIII)-1 blanche et 142 p., plein veau brun moucheté de l'époque, dos lisse orné, pièce de titre (coiffe infér. arasée, mors avant en partie recollé, pet. manque de papier avec perte de texte p. VII). Conte de fées licencieux dû à la plume de Jean-Baptiste Guys, auteur dramatique, membre de l'Académie de Caen.

Estimation : 25/50€


Lot 0077

HAEN (A. de). Ad perillustris balthasaris Ludovici Tralles [...] variolarum inoculationem versatue, altera sanguinis missionem, et opium, in stadio variolarum suppuratorio laudat. Viennae, Krüchten, 1764, 8°, 87 p. Suivi de : Lettre de Mr. de Haen à un de ses amis, au sujet de la lettre de Mr. Tyssot à Mr. Hirzel. Vienne, Krüchten, 1763, 100 p. Suivi de : De methodo medendi variolis hactenus cognita saepe insufficiente magno pro inoculatione argumento dissertatio epistolaris [?]. Vratislaviae, Ioannis Ernesti Meyeri, 1761, 8°, 135 p., plein veau de l'époque, dos à nerfs. Recueil de textes polémiques sur l'inoculation de la petite vérole, réfutée par le célèbre médecin hollandais de Haen, ami de Boerhaave. Première édition.

Estimation : 50/75€


Lot 0078

HAMMER (J. DE). Histoire de l'ordre des assassins. Ouvrage traduit de l'allemand et augmenté de pièces justificatives, par J.J. Hellert et P.A. de La Nourais. Paris, Paulin, mars 1833, 8°, [4]-367- 1 blanche p., demi-veau brun de l'époque, dos à nerfs, pièce de titre (traces d'usure, mouillure marginale). First French Edition. Translated by J.J. Hellert and P.A. de la Nourais from "Geschichte der Assassinen" (Stuttgart, 1818). Josef von Hammer-Purgstall (1774-1856), a distinguished and prolific Viennese Orientalist, after a career in diplomacy wrote numerous histories and translated literature from Persian, Turkish and Arabic. He was the first to translate the entire "Divan" of Hafiz into a Western language. The Assassins, a sect within Sh'ia Islam, started in Iran in the 11th cent., spread to Iraq and Syria, and was effectively eliminated by the Mongols in the 13th cent. Their mountain fortresses still stand. "Assassin" literally means "hashish user" and the young converts performed their acts of terrorism under its influence.

Estimation : 100/150€


Lot 0079

HANRIOT. Guide industriel du propriétaire et de l'artisan [...] contenant les formules des principaux actes sous seings-privés, en matière civile et commerciale ; des procès-verbaux d'arbitrage et d'expertise ; le système décimal des Poids et Mesures ; le barème des ouvriers en bâtiments ou toisé général des surfaces ; suivis des comptes faits du toisé cube pour les corps solides et la capacité du vide ; le poids des Fers, Plombs, Plomb laminé, Zinc, etc. Troisième édition ornée de plans et de figures géométriques. Rheims, 1839, 8°, (2)-427 p., 2 tableaux, 4 planches, demi-basane de l'époque (papier des plats renouvelé). Les planches représentent des instruments de géométrie, des figures géométriques, des parcelles.

Estimation : 25/50€


Lot 0080

HAUY (Abbé R.J.). Traité élémentaire de physique. Paris, de l'Imprimerie de Delance et Lesueur, An XII-1803, 2 vol. 8°, (3)-XXXIV, 426 p., 8 planches ; (2)-III- 426 p., planches 9 à 24, pleine basane de l'époque (coins émoussés, qqs pâles rousseurs, mais bel exemplaire). Édition originale de ce traité de physique commandé par Napoléon pour les nouveaux lycées. Il lui a valu la légion d'honneur. Ouvrage illustré de 24 planches dépliantes renfermant 157 figures. Ce traité fait la synthèse des découvertes du XVIII e siècle sur la lumière, l'électricité, l'eau, l'air, la chaleur? Comme beaucoup de ses contemporains, Hauy adhéra à la théorie de Newton sur la lumière ; sa propre contribution à la physique consiste dans ses recherches sur la double réflexion dans les cristaux.

Estimation : 100/150€


Lot 0081

HECQUET (Ph.). Traité de la peste, où en répondant aux questions d'un médecin de Province sur les moïens de s'en préserver ou d'en guérir, on fait voir le danger des Barraques et des Infirmeries forcées avec un problème sur la peste. Paris, Cavelier, 1722, 8°, (4)-301- (7) p., plein veau d'époque (manque les coiffes, 2 petites fentes aux mors sur 3 cm, papier parfois légèrement jauni). Bon exemplaire (Barbier, IV, 765).

Estimation : 75/100€


Lot 0082

HENRY (et) GUIBOURT. Pharmacopée raisonnée ou traité de pharmacie pratique et théorique [...]. Ouvrage accompagné de 22 planches gravées. P., Baillière, 1847, 8°, 800 p., 22 planches, demi-chagrin vert de l'époque, dos à nerfs (rousseurs).

Estimation : 20/40€


Lot 0083

HUET. Traité philosophique de la foiblesse de l'esprit humain. Londres, Jean Nourse, 1741, in-12, XL-296 p., pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs orné. Bel exemplaire de cette édition originale posthume. Pierre-Daniel Huet (Caen, 1630 Paris, 1721), évêque d'Avranches, membre de l'Académie française, entend par cet essai remettre en question la pertinence des idées formées par l'esprit humain seul, et condamne certitudes et idées acquises par l'usage unique de la raison. En préférant la foi comme source de vérité absolue et en disqualifiant les raisonnements philosophiques purement rationnels, l'auteur entend s'élever contre les lumières de l'époque et notamment Descartes, ainsi que lutter contre les explications profanes du monde avancées par les philosophes des XVIIe et XVIIIe s.

Estimation : 50/75€


Lot 0084

Inde.- ROBERTSON (W[illiam]). Recherches historiques sur la connoissance que les anciens avoient de l'Inde, et sur les progrés du commerce avec cette partie du monde avant la découverte du passage par le Cap de Bonne-Espérance ; suivies d'un appendix contenant des observations sur l'état civil, les loix et les formalités judiciaires, les arts, les sciences et les institutions religieuses des Indiens. Avec deux grandes cartes gravées en taille-douce. Maestricht, J.P. Roux et Compagnie, 1792, in-12, XI-1 blanche-501- 1 blanche p., 2 cartes dépliantes, plein veau brun raciné de l'époque, dos lisse orné, pièce de titre, roulette dorée à la grecque entourant les plats (coiffes arasées, mors frottés en partie fendus). Étiquette du XVIIIe s. des libraires Vallée frères à Rouen (contreplat avant). Bon exemplaire. Dernier ouvrage de l'historien William Robertson (1721-1793), d'abord paru à Londres en 1791. Il fut inspiré à l'auteur par la lecture du mémoire du major Rennel, publié pour l'explication de sa carte de l'Hindoustan et offre des renseignements précieux sur l'Inde, notamment sur la production et le commerce de la soie.

Estimation : 75/100€


Lot 0085

Obsétrique.- JACOBS (Professor). Vroadkundige Oeffenschool, vervattende in een klein bestek meerderendeels alles, ?t geen tot deze konst eenige betrekking heeft, de geneeskunde uitgezonderd, uitgegeeven bij wijze van lessen. Gend, J.F. Vander Schueren, 1784, 4°, [20]-432- [1]-1 blanche p., 21 planches h. t. (pl. 15 placée à l'envers), pleine toile noire (reliure frottée, traces de manipulation, cachet répété aux planches). Jan Bernard Jacobs est un médecin gantois célèbre. Voir e. a. M. Thiery, Jan Bernard Jacobs (1734-1790) : obstetricus en pionier van het vroedvrouwenonderwijs in Vlaanderen, dans "Geschiedenis der geneeskunde" 2003, pp. 234-247.

Estimation : 25/50€


Lot 0086

[JUSTI (Johann Heinrich Gottlob von)]. La Vie et le Caractère de Mr. Le comte de Bruhl, premier ministre de sa Majesté le Roi de Pologne et électeur de Saxe. Pièce échapée du feu. Sans lieu ni édit., 1760, in-12, XVI-157- 1 blanche. Johann Heinrich Gottlob von Justi (né en 1717 à Brücken, décédé le 21 juillet 1771 à Küstrin) était le leader du caméralisme allemand. Von Justi a enseigné de 1751 à 1754 au Theresianum de Vienne. Il y rencontra Friedrich Wilhelm von Haugwitz, dont les réformes administratives l'nspirèrent. Par la suite, il devint directeur de la police à Göttingen, en 1755, puis directeur des mines nationales et prussiennes de 1765 à 1768. Cette année-là, il fut accusé par Frédéric le Grand de fraudes, et fut emprisonné à Küstrin, où il mourut aveugle. Il a attribué la richesse nationale allemande à la croissance démographique, au commerce extérieur et à l'industrie minière, avec quoi il s'est chargé des éléments essentiels de la théorie d'Adam Smith. Il a écrit le premier écrit systématique de la science financière en Allemagne. Relié avec : [KRONOWSKI]. Épitre du vieux Cosmopolite Syrach a la Convention nationale de France. Contenant l'examen du discours prononcé à la séance du 2 Pluviose III, par le citoyen Boissy-d'Anglas, représentant du peuple, sur les véritables interêts de quelques unes des puissances coalisées et sur les bases d'une paix durable. En Sarmatie, 1795, in-12, 198 p. Deux ouvrages reliés en un volume en cart. de l'époque à la Bradel, dos orné de filets dorés, pièce de titre (rel. usée avec petits manques, légères bruniss.). Réunion de deux rares ouvrages.

Estimation : 40/80€


Lot 0087

Impression de Saumur.- JUSTIN.- M. Ivniani Ivstini Historia ex Trogo Pompeio. Diligentissime recensuit et emendatione addidit Tanaqvill. Faber. Editio nova. Salmvrii [à Saumur], Apud Renatvm Pean, 1671, in-12, 11-[9]- 395 (les pp. 269-271 placées entre les pp. 208-209)- 1 blanche-150- [2] p., signature ancienne au titre (Lestoille ?), nombreuses annotations marginales anciennes, plein veau brun de l'époque, dos à nerfs décorés (mors et nerfs lég. frottés, coiffe supér. anciennement restaurée, cachets). Bon exemplaire. Justin (en latin Marcus Junianus Justinus) est un historien romain. On date le plus souvent son existence au IIIe s., mais certains la placent au IV e s. On ne sait presque rien de sa vie. Il est l'auteur d'un Abrégé des histoires philippiques, un ouvrage qu'il présente dans sa préface comme un florilège des passages les plus importants et les plus intéressants du volumineux ouvrage intitulé "Historiae philippicae et totius mundi origines et terrae situs" rédigé par Trogue Pompée à l'époque d'Auguste. La valeur de son ouvrage et sa plus ou moins grande fidélité au texte original de Trogue Pompée font l'objet de débats : le texte de Justin comporte un assez grand nombre d'erreurs historiques. Pour Paul Jal, Justin n'a pas seulement fait oeuvre d'abréviateur mais a bien composé, à partir de sa source, un ouvrage autonome correspondant à une démarche littéraire. Ce jugement est largement partagé par John Yardley pour qui Justin enseignait la rhétorique et a composé son oeuvre vers 200, à partir de celle de Trogue tout en étant aussi influencé par la pratique de la rhétorique et par l'oeuvre de Tite Live. Tanneguy Lefebvre, dit Tanaquillus Faber, né à Caen en 1615 et mort à Saumur le 12 septembre 1672, est un philologue et helléniste français. Il embrassa le calvinisme en 1644 et s'installa à Saumur en 1649 où il obtint, deux ans plus tard, un poste de professeur à l'académie protestante qu'il occupa avec grand succès près de vingt ans (Saumur prit fait et cause pour la religion réformée). Rare impression de Saumur.

Estimation : 75/100€


Lot 0088

[LA GORCE (Louis-Scipion DE MERLE, comte de)]. Souvenirs d'un homme de cour, ou Mémoires d'un ancien page ; Contenant des anecdotes secrètes sur Louis XV et ses ministres, des observations sur les femmes, les moeurs, etc. Suivis de notes historiques, critiques et littéraires. Écrits en 1788 ; par ***. Paris, Dentu, An XIV 1805, 2 vol. 8°, [4]-4- [1]-1 blanche-VI- 399-[1] et [4]-412 p., plein veau fauve de l'époque, plats encadrés d'un filet doré, dos lisses ornés de filets dorés, pièces de titre et de tomaison maroquinées rouge et vert, roulette dorée sur les coupes, roulette dorée intérieure (minimes traces d'usure, tache au plat avant du 2 e vol., légères bruniss.). Provenance : Théodore de Valenzi (1813-1856), bibliophile gantois issu d'une ancienne famille de Bohême, membre de la Société des Bibliophiles flamands (ex-libris armorié). Bel exemplaire (Barbier, IV, 543).

Estimation : 30/60€


Lot 0089

LA MÉTHERIE (M. de). Essai analytique sur l'Air pur et les différentes espèces d'air. Paris, Serpente, 1785, 8°, (6)-474- (1) p., plein veau de l'époque (reliure usagée). Édition originale. "The author was editor of the "Observations sur la physique" an important journal, and took a prominent part among those who disagreed with Lavoisier's discoveries and theories. In this work he maintains that oxygen does not form a necessary constituent of acids" (Duveen, 335).

Estimation : 75/100€


Lot 0090

LA METTRIE (DE). Oeuvres philosophiques. Nouvelle édition, corrigée et augmentée. Amsterdam, sans édit., 3 vol. in-12, [4]-282- [2], VIII-304 et XII-323- [1] p., plein veau brun de l'époque, dos à nerfs décorés, pièces de titre et de tomaison (essais maladroits de plume au 1 er f. blanc et au f. du faux titre du 1 er vol., traits de crayon brun et à l'encre sur qqs pages du même volume ; accrocs aux reliures, 2 coiffes arasées, coins émoussés). Bon exemplaire. P. Lemée, dans son étude sur La Mettrie (1925), donne cette édition et celle de Berlin, 1796, comme les plus complètes. L'importance des thèses philosophiques de La Mettrie n'a cessé de croître depuis le XVIIIe s., et son éloge aujourd'hui n'a d'égal que la haine qu'il suscita à son époque par sa négation de l'idée de l'âme et par ses théories sensualistes. C'est l'étude de la médecine qui le porta à la conclusion que les phénomènes psychiques ne sont que les effets des changements organiques. Ses thèses radicalement matérialistes, qui refondent le cartésianisme et ses notions mécanicistes, font de l'homme un animal supérieur et abolissent la notion de l'âme, rejetant tout idée de Dieu. Rejeté de Paris et de Leyde, il fut accueilli à Berlin par Frédéric II, radicalisant ses positions dans ses ouvrages. Il finira même par se mettre à dos les philosophes de son temps en prônant une recherche du bonheur basée sur les plaisirs des sens, la vertu étant ramenée au plaisir d'aimer, thèse qu'applaudira le Marquis de Sade. La Mettrie eut peu de succès de son vivant, hormis un succès de scandale.

Estimation : 100/150€


Lot 0091

LA POIX DE FRÉMINVILLE (Edme de). Dictionnaire ou Traité de la police générale des villes, bourgs, paroisses et seigneuries de la campagne, dans lequel on trouvera tout ce qui est nécessaire de sçavoir et de pratiquer en cette partie, par un procureur fiscal, dans toute l'étendue de sa justice, et où l'on a rapporté toutes les ordonnances, arrêts et règlemens à ce sujet, pour s'y conformer sur chaque objet. [...]. Paris, Gissey, 1758, 4°, XIV-[2]- 588 p., plein veau brun raciné, dos à nerfs décoré, pièce de titre (coiffes arasées, qqs traces d'usure, mouillures claires à qqs pages, qqs pages brunies en fin). Bon exemplaire. Édition originale de cet excellent manuel de "pratique" à l'usage des officiers ruraux : comme il est explicitement dit dans la préface, il s'agissait de fournir à ces derniers, sous une forme commode et résumée, ce que Delamare avait fait pour les officiers de la ville de Paris. Il est inutile de rappeler que "police" a ici comme sous tout l'Ancien Régime le sens d'Administration civile et que la "police" au sens moderne n'en est qu'une partie. Ce traité de police est sans doute le meilleur témoignage que l'on puisse trouver sur les moeurs, la vie quotidienne des français au XVIIIe s. On y verra ce qu'on fait en matière de loups ou de chiens sans maître, de peste, de jeux dans les foires et marchés, des latrines. Par rapport au célèbre traité de la police de Delamare, dont l'auteur parle dans sa préface, le présent traité a une visée plus pratique, c'est pourquoi il a été mis sous forme de dictionnaire, il contient non seulement l'ensemble des édits relatifs à une question mais également de précieux commentaires de l'auteur. Colbert définira la police en ces terme dans une ordonnance de 1669 : "La police consiste à assurer le repos public et celui des particuliers, à procurer l"abondance et à faire vivre chacun suivant sa condition"./ IDEM. Traité général du gouvernement des biens et des affaires des communautés d'habitans des villes, bourgs, villages et paroisses du Royaume [...]. Paris, Gissey, 1760, 4°, [8]-792 p., reliure presque identique (fleurons légèrement différents) (coiffes arasées, mors fendus en leur début, traces d'usure, coins usés, coin infér. arrière écrasé, bruniss.). Bon exemplaire de ce livre complémentaire au précédent pour la compréhension de la gestion des habitants au XVIIIe s./ Ens. 2 vol.

Estimation : 100/150€


Lot 0092

LA SALLE DE L'ÉTANG (M. de). Manuel d'agriculture pour le laboureur, pour le propriétaire, et pour le gouvernement : contenant les vrais et seuls moyens de faire prospérer l'Agriculture, tant en France que dans tous les autres États où l'on cultive ; avec la Réfutation de la Nouvelle Méthode de M. Thull. Paris, Lottin, Dessain, 1764, 8°, XVIII-(2)- 584p, plein veau brun de l'époque, dos à 5 nerfs orné de caissons dorés (épidermure sur le plat supérieur, manque le frontispice). Édition originale. "Cet ouvrage fut composé d'après une expérience de trente ans. L'auteur [...] a été un des premiers en France à démontrer l'utilité des prairies artificielles" (Michaud, 37, 513). Il critique néanmoins les méthodes nouvelles de Duhamel et de Patullo et notamment la suppression des jachères. Bien qu'il défende les anciennes méthodes, cet ouvrage est une des sources de Quesnay et marque le début de la comptabilité agricole.

Estimation : 25/50€


Lot 0093

[LA VALLIÈRE (Louise de)]. Réflexions sur la miséricorde de Dieu. Par une dame pénitente. Dernière édition. Lyon, Guillaume Langlois, 1690, in-16, [16]-127- [1] p., plein maroquin rouge à longs grains du XIXe s., plats encadrés de deux doubles filets dorés avec un fleuron doré aux angles, dos à nerfs décoré, titre doré, pointillé doré sur les coupes, petite dentelle dorée intérieure, tranches dorées (trace d'un nom de propriétaire au titre). Superbe exemplaire. Maîtresse de Louis XIV au début de son règne, Louise de La Vallière lui donnera 4 enfants, dont la princesse de Conti. Madame de Montespan lui succédant dans le coeur du roi, elle engagea une lente conversion intérieure qui aboutit, à la suite d'une grave maladie, à la rédaction (1672) d'un ouvrage rempli d'onction et de piété, les "Réflexions sur la miséricorde de Dieu" publiées anonymement en 1680. D'après Pierre Berès, cet ouvrage "compte parmi les petits chefs-d'oeuvre de l'école classique". Louise de La Vallière se retira en 1674 au Carmel du faubourg St-Jacques et y resta jusqu'à la fin de ses jours, en 1710. Voltaire a dit d'elle : "Se couvrir d'un cilice, marcher pieds nus, jeûner rigoureusement, chanter la nuit au choeur dans une langue inconnue, tout cela ne rebuta pas la délicatesse d'une femme accoutumée à tant de gloire, de noblesse et de plaisir. Un roi qui punirait ainsi une femme coupable serait un tyran, et c'est ainsi que tant de femmes se sont punies d'avoir aimé".

Estimation : 200/300€


Lot 0094

LAMARCK (J.B. de) et CANDOLLE( A.P). Synopsis plantarum in flora gallica descriptarum. Parisiis, Apud Agasse, 1806, 8°, XXIV-432 p., demi-veau vert de l'époque, dos orné. Édition originale. A collaborative effort by Lamarck and Augustin Pyrame de Candolle, and one of the earliest works by Candolle (1778-1841), the Swiss botanist who studied with Lamarck (Singer, History of Biology, page 195 ; Wellcome, III, 435 ; Pritzel, 50007).

Estimation : 50/75€


Lot 0095

LAMBINET (P[ierre]). Recherches historiques, littéraires et critiques sur l'origine de l'imprimerie ; particulièrement sur les premiers établissemens, au XVe siècle, dans la Belgique, maintenant réunie à la République française. Orné des portraits des premiers Imprimeurs belges. Bruxelles, Emmanuel Flon, An VII [1799], 8°, f. de titre, XVI-500 p. (inversion des cahiers Nn et Oo), 2 planches h. t., vignettes dans le texte, demi-basane brune flammée de l'époque, dos lisse orné, pièce de titre (minimes traces d'usure). Provenance : Théodore de Valenzi (1813-1856), bibliophile gantois issu d'une ancienne famille de Bohême, membre de la Société des Bibliophiles flamands (ex-libris armorié). Bigmore et Wyman I, 418 : "One of the monument of typographical bibliography". Bel exemplaire.

Estimation : 50/100€


Lot 0096

LE BLOND (Guillaume).

Elémens de fortification contenant la construction raisonnée de tous les ouvrages de la fortification ; les systèmes des plus célèbres ingénieurs ; la fortification irrégulière, etc. Paris, Jombert, 1782, in-12, XXXVI-412 p., 19 planches dépliantes, plein veau de l'époque, dos à nerfs, (coiffe supérieure manquante, mors fendillé). Guillaume Le Blond, né à Paris en 1704 et mort en 1781, est un mathématicien français. Professeur de mathématiques des pages de la Grande Écurie du roi (1736), puis des Enfants de France (1751), Le Blond conserva cet emploi jusqu'en 1778, époque où il devint secrétaire du cabinet de Madame Victoire.

Estimation : 30/60€


Lot 0097

[LE BRUN (R.P. Pierre)]. Histoire critique des pratiques superstitieuses, qui ont séduit les peuples et embarassé les sçavants. Avec la méthode et les principes pour discerner les effets naturels d'avec ceux qui ne le sont pas. Rouen, Guillaume Behourt, 1702, in-12, [63]-1 blanche-631- [28]-1 blanche p., pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs orné (coiffes arasées, coins émoussés, marque d'appartenance cancellée au titre). Orné d'un frontispice gravé et nombreuses illustrations à pleine page ou dans le texte dans cette toute première version, principalement consacrée à la pratique de la baguette divinatoire.

Estimation : 25/50€


Lot 0098

LE LOYER (Pierre). Discours des spectres ; ou visions et apparitions d'esprits, comme anges, demons, et ames, se montrans visibles aux hommes [?]. Seconde Édition reveue et augmentée. Paris, Nicolas Buon, 1608, 4°, [16]-979- 1 blanche-[11]- 1 blanche-[29]- 1 blanche-[3]- 1 blanche p., reliure pastiche en basane brune marbrée, dos à nerfs décoré, titre doré (traces de mouillures claires). Bon exemplaire dans une reliure pastiche bien exécutée. Troisième édition de cet important ouvrage, après la première de 1586 (qui ne comporte que 4 livres) et celle de 1605, malgré la mention de seconde édition. Impressionnante revue des créatures et phénomènes mystérieux de toutes sortes : anges et démons, sorciers, astrologues, Bracmanes donnant pluie et beau temps par magie, charmes divers, diables déguisés, femmes engrossées de dragons, mouches représentant des dragons, plantes nourries par le feu? Pierre Le Loyer, sieur de La Brosse, naît dans le village angevin d'Huillé, près de Durtal, en 1550, et meurt à Angers en 1634. Un temps conseiller au présidial d'Angers, il délaisse cette occupation pour celle des langues et de la démonologie. Selon Patrick Demougin, "Études sur l'oeuvre démonologique de Pierre Le Loyer", 1994, le mot spectre apparaît ici pour la première fois. Des sources antiques sont utilisées par l'auteur pour témoigner des apparitions de spectres et de phénomènes surnaturels, les sources modernes apportant une dimension théologique et polémique.

Estimation : 200/300€


Lot 0099

[LE POIS (Charles)].- PISONIS (Carolus). Selectiorum observationum et consiliorum de praetervisis hactus morbis affectionibusque praeter naturam, ab aqua seu serosa colluvie et diluvie ortis [...]. Cum praefatione Hermanni Boerhaave. Amstelodami, de Tournes, 1768, 4°, XXXII-496 p., 10 ff d'index, plein veau de l'époque, dos à nerfs orné. La première édition de ces observations date de 1618, la première avec la préface de Boerhaave, de 1733. Bel exemplaire. Charles Le Pois (1563-1633) est un médecin français. Professeur et doyen de l'école de Médecine de l'Université de Pont-à- Mousson, il a trouvé une localisation cérébrale de l'hystérie en 1618.

Estimation : 50/75€


Lot 0100

LE VERRIER DE LA CONTERIE (Jean Baptiste Jacques). L'École de la chasse aux chiens courans. Précédée d'une bibliotheque historique et critique des théreuticographes. Rouen, Nicolas et Richard Lallemant, 1763, 2 parties en 1 vol. 8°, [2]-VIII-396 p., 14 p. de musique gravée (fanfares), et CCXXVI-[2] p., les planches, gravées sur bois, sont au nombre de 16, elles sont repliées, sauf les trois qui représentent des têtes de cerfs (les planches représentant des pieds et des traces ont des rousseurs), plein veau brun de l'époque, dos à nerfs décoré, pièce de titre (traces d'usure, coiffe supér. abîmée). Dans notre exemplaire la première et la seconde partie sont inversées par rapport à ce qui est dit au titre, ce qui nous paraît plus logique. Ex-libris armorié "Bibliothèque du château d'Ingelmunster'. Édition originale. Contient l'une des premières bibliographies commentées sur la chasse, composée par les frères Lallemant, imprimeurs et éditeurs de l'ouvrage. Il s'agit, dit Thiébaud, de "la première et pour ainsi dire la seule bibliographie analytique des livres sur la chasse qui ait été publiée ; elle ne se trouve que dans l'édition originale de Le Verrier de La Conterie et n'a jamais été réimprimée". Richard Lallemant (Rouen, 1725-1807), imprimeur du roi et juge-consul, fut premier échevin et maire de sa ville natale. Les planches représentant des pieds et des traces sont les mêmes que celles illustrant l'ouvrage de Gaffet de la Briffardière, "Nouveau traité de Venerie", 1742 (Thiébaud, 77 et 589 ; Schwerdt, 313 ; Souhart, 298-299).

Estimation : 300/400€


Lot 0101

LÉLUT (L.-F. Francisque). Qu'est-ce que la phrénologie, ou essai sur la signification et la valeur des systèmes de psychologie en général, et de celui de Gall en particulier. Brux., Établissement Encyclographique, 1837, 8°, (2)-328 p., br., couv. factice, partiellement non coupé (intérieur sans rousseurs). Deuxième édition, la première, à Paris en 1836.

Estimation : 25/50€


Lot 0102

LENGLET DUFRESNOY (abbé [Nicolas]). Traité historique et dogmatique sur les Apparitions, les Visions et les Révélations particulières. Avec des Observations sur les Dissertations du R.P. Dom Calmet, Abbé de Sénones, sur les Apparitions et les Revenans. À Avignon et se trouve à Paris chez Jean-Noël Leloup, 1751, 2 vol. in-12, [4]-XLIII- 1 blanche-408 et [4]-VII- 1 blanche-448 p. Avec : IDEM. Recueil de dissertations anciennes et nouvelles, sur les Apparitions, les Visions et les Songes. Mêmes lieux, édit. et date, 4 parties en 2 vol. in-12, [16 (après le f. de titre de la première partie, 1 f. de titre pour le 1 er vol. avec le millésime 1752)]-CLXII- [14]-192, [4]-287- [1] et [4]-XII-336 (petit trou au f. 205/206), [2]-312 p. Les 4 vol. reliés de même en veau fauve de l'époque, plats encadrés d'une petite guirlande dorée, dos à nerfs décorés (manque 1 pièce de titre, 1 coiffe supér. abîmée, plusieurs mors fendus, coins émoussés). Malgré les défauts signalés, bel et rare ensemble de ces éditions originales. Dorbon, 2632 : "Rare. Complément indispensable de l'ouvrage de Dom Calmet sur le même sujet. Contient la réimpression d'une pièce fort curieuse de 1694 intitulée : Le Retour des Morts ou Traité qui prouve que les âmes trépassées reviennent quelquefois, par la permission de Dieu". Caillet, 6500 : "Cet ouvrage de Lenglet Du Fresnoy était composé depuis 55 ans (vers 1696) lorsqu'il se décida à le publier à l'occasion de la publication de l'ouvrage de Dom Calmet. C'est la première édition du : Recueil de Dissertations anciennes". Plusieurs passages sont consacrés aux révélations de Marie d'Agreda. Nicolas Lenglet Du Fresnoy (Beauvais, 1674 - Paris, 1755), est un érudit, historien, géographe, philosophe et bibliographe de l'alchimie.

Estimation : 300/400€


Lot 0103

[LEROUX (Philibert-Joseph)]. Histoire du pere La Chaize, Jesuite et Confesseur du Roi Louis XIV. Où l'on verra les intrigues secretes qu'il a eu à la Cour de France et dans toutes les Cours de l'Europe, pour l'avancement des grands desseins du Roi son Maître. Cologne, Pierre Marteau, 1693, in-16, 360 p. (en réalité 350 : saut de 179 à 190 sans manque). Relié avec : [DURAND (Catherine BÉDACIER née -)]. Histoire des amours de Grégoire VII. Du cardinal de Richelieu, de la Princesse de Condé et de la Marquise d'Urfé. Par Mademoiselle D***. Cologne, Pierre le Jeune, 1700, in-16, 240 p. (dont frontispice et titre). Relié avec : [CAUMONT DE LA FORCE (Charlotte-Rose de)]. Histoire secrete des amours de Henri IV, roi de Castille, surnommé l'Impuissant. Suivant la copie de Paris, La Haye, Louïs et Henry van Dole, 1695, in-16, feuillet de titre, [2]-260 p. (déchirure sans manque aux f. 253/254 et 255/256). Relié avec : Histoire du prince Charles et de l'Impératrice douairiere. Cologne, Pierre Ravell, 1678, in-16, 92 p. Relié avec : Mémoires amoureuses contenants les amours des grands hommes et dames illustres de ce temps. Cologne, Pierre Marteau, 1676, 2 vol. in-16 en pagination continue, 262 p. Ensemble 5 vol. in-16 reliés en un à l'époque, en plein vélin (vélin noirci). Rare réunion de rares pamphlets sur les moeurs amoureuses des seigneurs de l'époque.

Estimation : 100/150€