Vente publique de livres et de gravures

Vente :

le vendredi 15 décembre 2017 à 13 h
le samedi 16 décembre 2017 à 13 h

Exposition :

du vendredi 8 décembre 2017 au dimanche 10 décembre 2017 de 10 h à 18 h
le mardi 12 décembre 2017 de 10 h à 18 h
le mercredi 13 décembre 2017 de 10 h à 18 h

Recherche:  Affichage en liste Affichage par photos

Lot 0053

12 portraits hors texte.- LIMIERS (H.P. de). Histoire du Règne de Louis XIV, Roi de France et de Navarre. Seconde édition, revuë, corrigée et augmentée. Amsterdam, Aux dépens de la Compagnie, 1720, 3 vol. 4°, portrait-frontispice, [50]-682 p., 2 portraits h. t. ; [26]-663 (saut de 120 à 169 sans manque)- 1 blanche p., 4 portraits h. t., et [21]-1 blanche- 644 p. (saut de 176 à 179 et de 362 à 393 sans manque), 5 portraits h. t., soit avec le frontispice 12 beaux portraits h. t., plein veau brun de l'époque, dos à nerfs décorés (dos frottés et lég dédorés, 1 coiffe supér. déchirée, coins émoussés, papier parfois lég. bruni). Bon exemplaire de l'édition la plus complète de cet ouvrage estimé de Henri Philippe de Limiers, héraldiste, né dans les Pays-Bas, de parents français, vers la fin du 17e s., mort à Utrecht en 1725. Peu commun.

Estimation : 100/150€


Lot 0054

Une auteure utilisant un nègre.- LUSSAN (Mademoiselle de). Histoire et règne de Louis XI. Paris, Pissot, 1755, 6 vol. in-12, [12]-485-[3], VIII-471-1 blanche, XI-1 blanche-456, [2]-VI-443-1 blanche, [2]-VI-442 et XII-467-1 blanche p., plein veau brun granité, dos à nerfs ornés (qq. accrocs et usures, retaurations). Bon exemplaire. Marguerite de Lussan (Paris, 1682-1758) est une femme de lettres. En réalité, « L'Histoire et règne de Louis XI » est de l'historien Nicolas Baudot de Jully (1678-1759), le même qui, en 1696, donna « L?Histoire de Charles VII », réimprimé en 1755. Mlle de Lussan lui rendait la moitié du profit qu'elle retirait des livres qu'elle adoptait, et lui faisait cent pistoles de pension. Rare curiosité.

Estimation : 25/50€


Lot 0055

MANN (abbé Théodore Augustin). Abrégé de l'histoire ecclésiastique, civile et naturelle de la ville de Bruxelles, et de ses environs avec la description de ce qui s'y trouve de plus remarquable.- Description de la ville de Bruxelles, ou état présent tant ecclésiastique que civil de cette ville.- Essai de l'histoire naturelle de la ville de Bruxelles, et de ses environs. Brux., Lemaire, 1785, 3 tomes reliés en 2 vol. 8°, VIII-273, 201, 95 p., demi-basane fauve à petits coins (rel. fatiguée, plat supér. du second volume fendu, déchirure à 2 cartes). Second volume interfolié et annoté. Première édition illustrée d'un tableau dépliant (dénombrement des habitants de la ville de Bruxelles) et de 3 planches gravées dépliantes (une vue dépliante de la ville de Bruxelles par Speeckaert, un plan de la ville, une vue du parc de Bruxelles).

Estimation : 30/60€


Lot 0056

Du couvent de Zepperen (Sint-Truiden).- Manuscrit du 17e s.- « Ars medica ». Manuscrit sur papier de remèdes en néerlandais du 17e s., 3 feuillets non chiffrés, 140 feuillets chiffrés (129vo-136vo et 138vo-139vo blancs), 17 feuillets non chiffrés (15 de Table, 1 blanc, 1 de notes), format in-12 (14 x 10 cm), plein vélin de l'époque (vélin sali avec manques, traces de manipulation). Au recto du 3e feuillet de tête non chiffré, on déchiffre un nom « Dit zijn remedien van broeder Jacob bonten » et plus bas la date 28 août 1685. Au contreplat avant, mention manuscrite de l'époque : « Ex libris Fratris / joannis Brunonis Woumen [?] / Conventus Zepperensis » [Bogaardenklooster Zepperen (Saint-Trond), 1501-1796 ?].

Estimation : 100/150€


Lot 0057

Manuscrit du 18e s.- Cours donné à Metz en 1707-1709. « Philosophia ». Manuscrit sur papier d'un cours en latin donné en 1707-1709 à Metz par le Révérend Père Petit, pris en note par Nicolas Louis Orion, 233 feuillets non chiffrés, format petit 4° (22,5 x 17 cm), plein veau brun de l'époque, dos à nerfs (reliure usée avec manques). 24 gravures ajoutés en frontispice, dans le texte et en fin. Dans le cartouche blanc du frontispice : « Haec Philosophia pertinet ad Nicolaum Ludovicum Orion 1709 » (« Cette Philosophie appartient à Nicolas Louis Orion 1709 ») ; au f. 8 : « Finis Compendii Traditi à Reverendo Padre Petii anno millesimo septingentesimo septimo Metis » (Fin de l'abrégé donné par le Révérend Père Petit l'an 1707 à Metz ») ; au f. 84 : « Finis Ethicae seu phi[losophi]ae moralis traditae Metis a Reverendo Padre Petit anno millesimo septingentesimo octavo » (« Fin de l'éthique ou philosophie morale donnée à Metz par le Révérend Père Petit l?an 1708 ») ; enfin, au f. 162 : « Finis physicae universalis traditae Metis a Reverendo Padre Petit, millesimo septingentesimo nono anno Domini » (« Fin de la physique universelle donnée à Metz par le Révérend Père Petit, l'an du Seigneur 1709 »). Comme il n'y a pas encore d'université à Metz, on peut supposer que c'est un cours donné au Collège des Jésuites Saint-Louis à Metz par le père Alexius Petit qui professait la physique à cette époque (L. Viansson-Ponté, Les Jésuites à Metz : Collège Saint-Louis, 1622-1762, Collège Saint Clément, 1852-1872. Strasbourg, 1897, p. 383). Précieux document.

Estimation : 100/150€


Lot 0058

Manuscrit du 18e s.- « Philosophia ». Manuscrit sur papier d'un cours en latin donné en 1745 peut-être - pure hypothèse - au Collège St-Vaast de l'Université de Douai, pris en note par Martin Séverin Sturbois, 377 feuillets non chiffrés, format petit 4° (22 x 17 cm), demi-veau brun à coins moderne. Comprend deux (?) parties : « Philosophia pars secunda seu phisica », ff. 1-210, et « Philosophia universi sive commentarius in quatuor libros Aristotelis De Celo », ff. 211-277. Au f. 331, on peut lire : « Finem imponebam tractatui de anima quinta jannuarii Anno Millesimo Septingentesimo Quadragesimo quinto Martinus Severinus Sturbois ex Vaast » (« Je mettais fin au traité De Anima le 5 janvier 1745 Martin Séverin Sturbois de Vaast ["ex" peut aussi bien marqué l'origine que la provenance] »). Quatre gravures ajoutées, les 3 premières exécutées chez Vallet, graveur du Roi, à Paris, la 2e avec la date 1714.

Estimation : 100/150€


Lot 0059

Manuscrit du 18e s.- Cours pris en note en 1755 par un étudiant montois au Collège St-Vaast de l'Université de Douai. « Philosophia rationalis ». Manuscrit sur papier d'un cours universitaire en latin donné en 1755 par un professeur du Collège St-Vaast de l'Université de Douai, Jacques Legentil, pris en note par Louis Hannecart né à Mons en 1737, 406 feuillets non chiffrés, format petit 4° (22 x 17 cm), demi-veau brun de l'époque, dos à nerfs, pièce de titre (reliure frottée, dos renforcé intérieurement, feuillets de garde renouvelés, traces d'humidité dans la marge supér. des derniers feuillets). Le manuscrit comporte au moins 2 parties : « Logica seu scientia rationalis », ff. 1-78, et « Philosophia rationalis » (c'est-à-dire la logique), ff. 79-406. Le titre de la seconde partie est écrit dans un encadrement imprimé à Douai chez Dubois représentant la philosophie et toute une série des médaillons de portraits de philosophes : « Philosophia Rationalis Dictata ab eruditissimo Domino Jacobo Legentil Recepta vero a Ludovico Mannecart Montensi in Celeberrimo Divi Vedasti collegio Duaci anno domini 1755 » (« Logique dictée par le très érudit maître Jacques Legentil recueillie par Louis Mannecart de Mons dans le très célèbre collège de St-Vaast à Douai l'année du Seigneur 1755 ») (avant le f. 79). D'autres précieux documents imprimés sont reliés avec le cours, outre celle du titre, cinq gravures qui étaient vendues par le libraire Dubois de Douai afin d'illustrer ou de préciser le cours (une en frontispice de la 1re partie, une avant le f. 62, deux avant le f. 70 et une après le f. 105). Deux textes imprimés sont également insérés : « Sectio altera de discursus signo, seu de argumentatione », 27 p. (sans édit.), et « Compendium notionum universalium », 8 p., I figure h. t. (sans édit.). Ce sont sans doute les ancêtres de nos syllabus. Sont reliés aussi deux tableaux dépliants : « Philosophia rationalis » du professeur Jacques Legentil (Douai, Veuve F.R. Leclercq, 1755) et, même titre, du professeur Joachim Ghislain (même édit., même date) (coupé en tête et touché par l'humidité). Enfin, est relié un précieux « Catalogue des écoliers du Collège académique de l'Abbaye royale de St-Vaast étudians en Philosophie [...] de l?année 1754. Professeurs Jacques Legentil, Joachim Ghislain », 7 p. (Douai, Veuve F.R. Leclercq, 1755). On y trouve le nom de notre étudiant : « HANNECART, Louis, né à Mons le 10 (corrigé à la main : 12) Decembre 1737 ». Rappelons que l'abbaye Saint-Vaast fonda l'un des trois premiers collèges de l'Université de Douai en 1619. Précieux document.

Estimation : 150/200€


Lot 0060

« L'Espion Turc », avec une vue de Constantinople.- [MARANA (G. P.)]. L'Espion dans les cours des princes chrétiens, ou lettres et mémoires d?un envoyé secret de la Porte dans les cours de l'Europe [...]. Nouvelle édition [...]. Paris, Jean Couterot, 1710, 6 vol. in-12, vol. 1 : frontispice, [46]-414-[10] p., 4 vues dépliantes (« Paris du côté Nord » [petit renfort au papier collant], « Détroit de Gallipoli », « Constantinople », « Perpignan »), 1 figure h. t. ; vol. 2 : [8]-396-[12] p., 5 figures h. t. ; vol. 3 : 444-[12] p., 1 vue dépliante (« Cazal »), 3 figures h. t. ; vol. 4 : 370-[10] p., 2 vues dépliantes (« Valenciennes », « Dunkerque » [renfort avec colle brune apparente]) ; vol. 5 : 456-[12] p., 2 figures h. t., et vol. 6 : 366-[8] p., 5 figures h. t., plein veau brun de l'époque, dos à nerfs décorés (dos du 2e vol. éclaté avec manques, aussi qq. accrocs, défauts et usures, soulignures au crayon aux premiers vol., qq. bruniss., travail de vers sans conséquence à qq. pages du dernier vol.). Notre exemplaire comprend 24 illustrations, dont 1 frontispice, 7 vues dépliantes et 16 figures h. t. (portraits, nationaux : Chinois, Tartares, habitants du Maroc, Hongrois, etc.). Dans cette chronique par lettres, Marana fait découvrir et juger par un oriental l'histoire et les moeurs de l'Europe de son temps, et plus particulièrement de la France. Il est ainsi le premier à utiliser le procédé littéraire du décalage de l'observateur issu d'une autre culture. Aucune d'entre elles n'échappe à la raillerie de l'auteur qui n'épargne ni les Turcs, ni les Arabes, ni la culture juive... ni les Français. Montesquieu reprit cette forme pour ses Lettres persanes. Aucune bibliographie ne propose de classement des différentes éditions, qui sont très souvent composites. Giovanni Paolo Marana (1642-1693), un auteur encore méconnu. Peu d'informations nous sont parvenues sur ce Génois qui s'exila en France après avoir participé, en 1672, à une conjuration manquée destinée à faire passer la ville de Savone sous l'autorité de la maison de Savoie. Auteur de plusieurs ouvrages, son nom reste attaché à ce « roman » épistolaire dont la fortune éditoriale fut considérable.

Estimation : 100/150€


Lot 0061

MARTINO (Nicolo de). Elementa geometriae planae, deu Elementorum Euclidis priores sex libri. Neapoli, Fratres de Simone, 1765, in-12, XXVI-368 p., nombreuses figures géométriques dans le texte, plein vélin de l'époque (bruniss., ancienne appartenance cancellée au titre).

Estimation : 25/50€


Lot 0062

MATTHIEU (Pierre). Histoire de France, et des choses memorables advenues aux provinces estrangeres durant sept annees de paix, du regne du roi Henri IV roi de France et de Navarre, ensemble le discours deplorable et lamentable de sa mort. Genève, Balthazar l'Abbé, 1620, 2 vol. fort petit 8°, [40]-728-[80] et [15]-1 blanche-844-[90]-2 blanches-[1]-1 blanche-216 p., plein vélin de l'époque, cordonnets (contreplats de papier et cordonnets renouvelés, cachet au titre et à qq. pages, marque d'appartenance ms. cancellée dans la marge infér. du 1er titre). Important ouvrage sur les événements qui marquèrent l'histoire de France sous le règne de Henri IV, dont l'auteur fut un des témoins. Bien qu'il eût témoigné de son attachement pour les princes de Guise et la Ligue catholique, Pierre Matthieu (1563-1621) fut du nombre des députés que les habitants de Lyon envoyèrent à Henri IV en février 1594 pour l'assurer de leur fidélité. Le roi ayant, l'année suivante visité cette ville, Matthieu fut chargé de surveiller toutes les cérémonies relatives à la réception royale. Il se rend par la suite à Paris, où la protection de Pierre Jeannin lui permet d'obtenir le titre d'historiographe. Fort bien vu à la cour, il s'entretient assez familièrement avec Henri IV, qui ne dédaigne pas de l'instruire des particularités de son règne. Très rare.

Estimation : 100/150€


Lot 0063

Mémoires du cardinal de Retz, de Guy-Joli, et de la duchesse de Nemours, contenant ce qui s'est passé de remarquable en France pendant les premières années du règne de Louis XIV. Nouvelle édition. Paris, Ledoux et Tenré, 1817, 6 vol. 8°, portrait, VIII-517, 501, 427, 433, 474 et 416 p., demi-veau brun de l'époque, dos lisses ornés, pièces de titre et de tomaison maroquinées rouges, nom de propriétaire en lettres dorées en queue de dos de chaque vol. : Bayard (qq. accrocs, nom d'un ancien propriétaire maculé aux faux-titres ou titres, rousseurs).

Estimation : 30/60€


Lot 0064

MEXIA (Pero). Dialogos. Nuevamente corregida. Madrid, Francisco Xavier Garcia, 1767, in-12, [12]-260 p., plein vélin de l'époque (reliure lég. salie et en partie détachée). Pera Mexia (1497-1551) est un humaniste espagnol. Il entretint une correspondance avec Érasme, Luis Vives et Juan Gines de Sepilveda.

Estimation : 25/50€


Lot 0065

MIRAEUS (Aubertus). Chronicon cisterciensis ordinis a S. Roberto abbate Molismensi primum inchoati, postea a S. Bernardo abbate Clarevallensi mirificè aucti, ac propagati. Coloniae Agrippinae, Sumptibus Bernardi Gualtheri, 1614, in-12, [16]-326-[2] p., vignette au titre, pleine basane brune du 18e s., dos à nerfs décorés (reliure usée, mention cancellée au titre). Rare ouvrage d'Aubert Le Mire (Bruxelles, 1573 - Anvers, 1640), historien ecclésiastique, historiographe et biographe, sur l'histoire de l'ordre cistercien depuis Robert de Solesmes jusqu'à Bernard de Clairvaux.

Estimation : 30/60€


Lot 0066

[MOLÉ (Guillaume)]. Observations historiques et critiques sur les erreurs des peintres, sculpteurs et dessinateurs, dans la représentation des sujets tirés de l'Histoire sainte, ou les peintures sacrées considérées relativement aux dogmes, aux faits et au costume [...]. Paris, Debure Pere, 1771, 2 vol. in-12, [4]-396-[4]-5-1 blanche p. et [4]-432 p., plein veau brun moucheté de l'époque, dos à nerfs ornés, pièces de titre et de tomaison (qq. minimes traces d'usure, 1 petit trou dans le bas du dos du 2e vol.). Bel exemplaire. Guillaume Molé (1742-1790) est un auteur polygraphe spécialisé dans les préfaces et remises en forme de textes d'auteurs décédés pour le compte de libraires parisiens. L'intérêt pour le costume religieux et civil que Molé évoque dans cet ouvrage, le fait choisir début 1778 par les libraires Esnault et Rapilly pour rédiger le texte d'introduction et le commentaire d'une série d'estampes. La présentation de ces modes et costumes français, connus sous le titre de « Galerie des modes », l'a fait passer à la postérité.

Estimation : 30/60€


Lot 0067

L'initiateur de l'anatomo-pathologie moderne.- MORGAGNI (Johannes Baptista). Adversaria anatomica omnia. (Quorum tria posteriora nunc primùm prodeunt) Novis pluribus aereis tabulis, et universali accuratissimo indice ornata. Opus nunc vere absolutum, inventis, et innumeris observationibus, ac monitis refertum, quibus universa humani corporis anatome, et subinde etiam quae ab hac pendent, res medica, chirurgica admodum illustrantur. Lugduni Batavorum, Apud Johannem Arnoldum Langerak, 1723, 4°, 6 parties avec chacune une page de titre : frontispice, XXXI-1 blanche-[8]-53-1 blanche p., 4 planches h. t. ; [6]-103-1 blanche p., 1 planche h. t. ; [4]-111-1 blanche, 1 planche dépliante ; [16]-91-1 blanche p., 1 planche h. t. ; [8]-124 p., 2 planches h. t. ; [8]-16 p., 2 planches h. t., soit 11 planches en tout, plein veau brun de l'époque, dos à nerfs décoré, pièce de titre (coiffe supér. restaurée, qq. usures, qq. piqûres et pages brunies). Bon exemplaire. Giovanni Battista Morgagni (1682-1771), est un médecin italien considéré comme l'initiateur de l'anatomo-pathologie moderne. Il a accompli au cours de sa vie près de 700 autopsies.

Estimation : 150/200€


Lot 0068

MORTON (Richard) [et autres]. Opera medica [...]. Editio novissima [...]. Lugduni [à Lyon], Apud Petrum Bruyset et socios, 1737, 2 vol. 4°, [14]-155-1 blanche-[28]-163-[35]-207 (restauration au coin infér. externe du f. 177/178 avec perte de qq. lettres)-[8] p., 3 tableaux dépliants, et [10]-84-[14]-103-[17]-72-[8]-100-40-[8]-44-160 p., plein veau brun de l'époque, dos décorés (qq. petites usures, qq. bruniss.). Bel exemplaire. Morton (1627-1698) est le premier qui appliqua les principes de la pathologie à l'étude de la tuberculose et a avoir donné une description clinique de l'anorexie. Les oeuvres de Morton (dont le traité sur la variole) forment le 1er vol. Dans le 2d on trouve différents autres traités - surtout sur la variole - de Walter Harris (1647-1732), William Cole (1635-1716), Martin Lister (1636-1712) et Thomas Syndenham (1624-1689), Charles Leigh (1662-1701), Vincent Ketelaer, Antonio Sidobre... Précieuse réunion de textes.

Estimation : 100/150€


Lot 0069

Loi sur le divorce (1792).- [MURAIRE (Honoré)]. Code conjugal, ou Collection des loix françaises sur l'état civil des citoyens, leur naissance, leur mariage et leur décès ; et de celles relatives au divorce ; ouvrage précédé du rapport de M. Muraire sur l'état civil des citoyens ; et de celui de M. Léonard Robin sur le divorce. Paris, de Barle du Bousquet, 1792, in-16, [4]-102 p., demi-chagrin brun du 19e s., dos à nerfs, titre doré (reliure usée). Honoré Muraire (1750-1837), personnage de la Révolution française, comte de l'Empire et haut-magistrat français. Député de l'Assemblée législative, il proposa la loix sur le divorce le 20 juin 1792 qui fut adoptée le 20 décembre.

Estimation : 25/50€


Lot 0070

Le Mystere du Chevalier qui donna sa femme au Dyable, à dix personnages c'est assavoir : Dieu le Pere, Nostre Dame, Raphael, Le Chevalier, Sa Femme, Amaulry Escuier, Anthenor Escuier, Le Pipeur et Le Dyable. Sans lieu ni édit. ni date (fin 18e - début 19e), 39 feuillets, demi-chagrin tabac à coins du 19e s., dos à nerfs orné de filets dorés, titre doré. Bel exemplaire à grandes marges. Mystère, édité entre 1505 et 1510, réimprimé à petit nombre à Paris, par les soins de Pierre-Siméon Caron (174?-181?). De toute rareté.

Estimation : 100/150€


Lot 0071

Le livre de prières de l'arrière grand-mère de l'artiste Gisbert Combaz.- NACATÈNE (Guillaume). Le Palmier céleste ou Heures de l'Église, enrichies d'exercices chrétiens, offices, litanies, prières et méditations. Septième édition, revue et corrigée. Anvers, J. Grangé, sans date (début 19e), plein cuir de Russie rouge de l'époque, dos lisse décoré de semis dorés et de fleurons dorés (l'agneau avec la croix et une croix avec une palme et un coeur), plats encadrés d'une roulette dorée, guilloché doré sur les tranches, petite roulette dorée intérieure, tranches dorées (qq. traces d'usure et de manipulation). Le livre a été relié en tête et en fin avec plusieurs feuillets manuscrits de prières en néerlandais et en français et interfolié d'images pieuses dont plusieurs en couleurs. Au recto du feuillet de garde arrière on peut lire : « Ceci est le livre de prières de ma grand mère Jeanne de Keyn veuve de François Joseph Marie Combaz décédée à Molenbeek St Jean, chaussée de Laeken le mardi gras 13 février 1853 agée de 84 ans. Bruxelles le 4 mars 1878 (signé) Paul Combaz né à Bruxelles le 30 Juillet 1845 / Les prières ajoutées ont été écrites par ma tante Catherine Combaz (paraphé) PC ». Paul Combaz (1845-1920) est le père de Gisbert Combaz (Anvers, 1869 - Saint-Gilles, 1941), juriste et affichiste, également peintre, illustrateur et lithographe.

Estimation : 50/100€


Lot 0072

La baguette divinatoire.- [NICOLAS (Jean)]. La Verge de Jacob, ou l'art de trouver les trésors, les sources, les limites, les métaux, les mines, les minéraux, et autres choses cachées, par l'usage du bâton fourché. Par I. N. Lyon, Hilaire Baritel, 1683, petit in-12, frontispice divisé en 4 parties montrant différentes manières de tenir la baguette, [28]-137-[3] p., plein veau brun de l'époque, dos à nerfs orné (reliure restaurée, dos remonté, coins renouvelés, ex. lég. défraîchi). De toute rareté. Ouvrage parfaitement technique pour apprendre à manier la « verge de Jacob ».

Estimation : 100/150€


Lot 0073

Nieu-iaers pest-spieghel, waer in te sien is de rechtveerdighe pest-straffe Gods, voor ghestelt tot opmerck der weeldige Neder-Landers, in dese snoode bedurven eeuwe: Ghepronocieert by Liefd' boven al, binnen Haarlem 1637 [?]. Haerlem, Ian Oietersz de Does, 1637, 8°, 8 p., br. 1er feuillet orné d?un emblème gravé sur bois.

Estimation : 25/50€


Lot 0074

Aux armes de la ville d'Amsterdam.- NIEUPOORT (G.H.). Rituum qui olim apud Romanos obtinuerunt, succincta explicatio [...]. Lugduni Batavorum [à Leyde], S. et J. Luchmans, 1802, 8°, titre-frontispice, VIII-614-[1]-1 blanche p., 11 planches dont 10 dépliantes, plein vélin de l'époque, dos lisse orné de fleurons dorés, plats encadrés d'une roulette dorée, petit fleuron doré aux angles, armoiries dorées de la ville d'Amsterdam au centre des plats, traces de cordonnets (petit trou au dos). Professeur de droit à l'Académie d'Utrecht, c'est dans cette ville que Nieupoort publia cet ouvrage pour la première fois en 1712. Étude systématique de tous les faits de civilisations utiles (monnaies, mesures, poids, us et coutumes, etc).

Estimation : 50/100€


Lot 0075

Oostende.- Costumen ende keuren der stede van Oostende, by Haerlieder doorlugtige H.H. geconfirmeert den thiende Maerte 1611. Verrykt met de notulen van Mre Laureyns Van den Hane. Oostende, J. Rodenbach, 1784, petit 4°, [4]-47-[8] p. (interfolié de papier blanc), demi-vélin ancien (usures).

Estimation : 30/60€


Lot 0076

Oostende.- Ostendes Ramp, op den 19en September 1826. Een getrouw verhaal van Adr. Van Deinse, Protestantsch Leraar aldaar, ten voordeele zijner ongelukkige stadgenooten. Uitgegeven door J.P. Sprenger van Eijk. Predikant te Rotterdam. Met eene topographische kaart. Rotterdam, Van Mensing en Van Westbeenen, 1826, 8°, plan, VI-21-1 blanche p., broché, couv. de papier bleu d'époque (rousseurs)./ DUBAR (J.). Le Guide des baigneurs ou traité sur l'usage médical et hygiénique des bains de mer [...]. Ostende, P. Scheldewaert, 1825, 8°, 100 p., br., couv. fort défraîchie, mouill., dos cassé)./ Ens. 2 vol.

Estimation : 25/50€


Lot 0077

Oostende.- Reglement ende nieuwen taryf omme de neiringe van de vrye schippers der stede ende haeve van Oostende grapprobeert ende gedecreteert by den Heere ende Wet, der selve stad op den eertien July 1775. Brugge, Martinus De Sloovere, [1775], petit 4°, 46 p., broché (papier bruni). Rare.

Estimation : 30/60€


Lot 0078

OUDEGHERST (P. d'). Annales de Flandre enrichies de notes grammaticales, historiques et critiques, et de plusieurs chartres et diplomes, qui n'ont jamais été imprimés, avec un discours préliminaire servant d'introduction à ces annales par M. Lesbroussart. Gand, P. F. de Goesin, 1789, 2 vol. 8°, [62]-XX-475-[9] et [14]-708-[30] p., plein veau brun moucheté de l'époque, dos à nerfs décorés, pièces de titre et de tomaisons maroquinées noir et vert (minimes traces d'usure). Bel exemplaire. Pierre d'Oudegherst (1511-1559) devint docteur en droit de l'Université de Louvain, puis avocat à Bruxelles, et fit partie de la Cour de Maximilien II. Reconnu comme la première histoire particulière des Flandres, et une source importante pour l'histoire de ces régions, ce traité a été composé sur des documents aujourd'hui en grande partie détruits.

Estimation : 75/100€


Lot 0079

OVIDE.-

Les Métamorphoses d'Ovide gravées sur les dessins des meilleurs peintres français. Par les soins des S[ieu]rs le Mire et Basan. Paris, Basan et Le Mire, [1770], grand 8°, titre-frontispice gravé (numéroté 1) avec un portrait en médaillon, 3 pages de texte gravées, 1 page blanche, 139 figures gravées (numérotées 2-140) par Bacquoy, Basan, Binet, Duclos, De Ghendt, Helman, De Launay, Legrand, Le Mire, Leroy, Leveau, Longueil, Masquelier, Massard, Miger, Née, Ponce, Rousseau et Saint-Aubin d'après Boucher, Eisen, Gravelot, Leprince, Monnet, Moreau, Parizeau et Saint-Gois, et un cul-de-lampe h. t. gravé par Choffard daté de 1770, 20 pages de texte gravées, plein maroquin vert du Cap, dos orné à 5 nerfs, plats décorés d'arabesques et feuillages dorés, double filet doré sur les coupes, plats intérieurs doublés de maroquin rose avec dentelle et filet dorés, gardes de soie rose, tranches dorées, ex-libris, étui (reliure signée Lucien Magnin, Lyon) (dos uniformément passé, bel exemplaire). Il s'agit d'un tirage hors texte des figures de l'édition de Paris publiée par Hochereau, Despilly, Barrois, Delalain et Gullyn de 1767 à 1771 (Cohen, 772 ; Ray, 62 : "The Supreme Anthology of French Rococo Book Illustration").

Estimation : 150/200€


Lot 0080

El Paternostro de gli Spagnuoli. Ofte Rhijm-gedicht, so in Duytsch, als Italiaens; vervatende t' goe-leven van de Spaignaerden ende hare comportementen, ter plaetsen daer sy Meyster zijn. Mitsgaders Los dies mandamientos de los Theatinos. Wesende De thien Gheboden der Jesuiten. Originelick in Spaensch, ende paraphrastice in Duytsch ghedicht overgheset [.....]. Tot Enchuysen [Pays-Bas], By Jan Arentz Challon, 1602, 8°, [16] p., br. (petite mouillure marginale). Au XVIIe siècle, la ville de Enkhuizen, avec son ensemble portuaire sur le Zuydersee ou "mer du sud", menant à Amsterdam, connaît une intense et fébrile période de prospérité, liée en particulier au commerce lointain de la compagnie néerlandaise des Indes orientales.

Estimation : 25/50€


Lot 0081

Édition anversoise du 16e s.- PHILIPPE de COMMYNES.- Les Mémoires de Messire Philippe de Commines [...]. Avec deux epistres en la recommandation de l'autheur. Le tout reveu et corrigé de nouveau. Item un Indice des choses plus remarquables. Anvers, Martin Nutius, 1597, in-16, [42]-2 blanches-755-1 blanche-[15]-1 blanche p., plein vélin à petits rabats de l'époque (reliure partiellement détachée à l'avant, petit renfort au titre, qq. rousseurs, déchirure au coin externe supér. du f. 11/12 sans perte de texte, petites taches aux p. 300 et 301). Philippe de Commynes a rédigé les mémoires des règnes de Louis XI et de Charles VIII. Il observa et écrivit avec impartialité des récits fidèles, ce qui lui fit gagner la confiance des puissants. Diplomate, il déploya ses talents dans l'arène italienne et joua le coordonnateur entre le roi et la Péninsule italienne. Ses mémoires constituent de précieuses sources de l'Histoire de France et de l'Europe. Ils font encore aujourd'hui l'objet de recherches. Grand visionnaire, il constata et regretta l'antagonisme permanent entre les nations européennes et aspira à une Europe soudée et unie par la chrétienté. Il prôna le libre commerce, la réforme de la monnaie et du système de poids et mesures ainsi que la consultation d'États Généraux afin d'éviter tout despotisme. Philippe de Commynes est le seul auteur médiéval dont la réception a été continue du Moyen Âge au 20e s. Même François Villon n'a pas connu pareille fortune. On ne compte ainsi pas moins de 120 éditions entre 1540 et 1643.

Estimation : 100/150€


Lot 0082

Le père de la psychiatrie moderne.- PINEL (Ph.). La médecine clinique rendue plus précise et plus exacte par l'Application de l'Analyse, ou Recueil et résultat d'observations sur les maladies aiguës, faites à la Salpêtrière. Troisième édition, revue, corrigée et augmentée. Paris, J.A. Brosson, 1815, 8°, [4]-XXIV-552 p., 2 tableaux dépliants, demi-veau brun de l'époque, dos lisse orné, pièce de titre (coiffe supér. arasée, plats frottés). Bon exemplaire. Philippe Pinel est né en 1745. Il est nommé médecin-chef de l'Asile de Bicêtre en 1793, puis de la Salpêtrière en 1795. Traitant les aliénés comme des malades et non comme des prisonniers, il est considéré comme le père de la psychiatrie moderne. Pinel effectua un travail important de classement et de description systématique des maladies, s'appuyant sur la méthode analytique décrite par les naturalistes et les anatomistes comparés. Pour les maladies mentales Pinel suit l'ordre établit par Cullen. « La médecine clinique » contient la description des cas rencontrés à la Salpêtrière. Il permet de mieux compendre la méthode de Pinel.

Estimation : 100/150€


Lot 0083

Reliure aux armes de Louis XIV.- PLATON. Opera omnia Marcilio Ficino interprete. Recens editio, summo studio, et diligentia à vitiis emaculata, et adexemplar Graecum fideliter collata [...]. Lugduni [Lyon], Antonium Vincentium, 1567, in-folio, [12]- 667-[33] p., plein veau blond, dos à 6 nerfs oné de caissons dorés, fleur de lys dorée au centre de chaque caisson, plats ornés d'un semis de fleurs de lys dans un double cadre de roulettes dorées, armes dorées de Louis XIV au centre des plats, tranches dorées (coiffes frottées, coins usés, petites taches et mouillures, qq. épidermures au 2e plat). Ex-libris ms. de 1761 au titre et signature Delaporte, 1 ligne ms. au 1er feuillet blanc et nom effacé anciennement à l'encre. Excellente édition donnée par l'humaniste Marsile Ficin. Bel reliure.

Estimation : 300/500€


Lot 0084

QUINTE-CURCE.- Q. Curtii Rufi Historia Alexandri Magni. Cum notis selectiss. Variorum, Raderi, Freinsheimii, I. Occenii, Blancardi, etc. Editio accuratissima. Accurante C.S.M.D. Amstelodami, Ex Officina Elzeviriana, 1673, 8°, titre-frontispice, [2]-93-[46]-1 blanche-751-[1] p., 1 carte dépliante, 1 planche dépliante, qq. figures dans le texte, qq. annotations anciennes, plein vélin à petits rabats de l'époque. Bel exemplaire. Belle impression due à Daniel Elzevier (Willems, 1482). Les initiales du titre (C.S.M.D.) désignent l'éditeur du texte, Cornelius Schrevelius 1608-1664) médecin et philologue néerlandais. Cette biographie classique d'Alexandre le Grand en latin est en partie reprise de « L'Histoire d'Alexandre » de Clitarque. L'ouvrage comportait à l'origine dix livres ; les deux premiers ont été perdus.

Estimation : 30/60€


Lot 0085

Reliure aux chiffres et armes d'Auguste de Saxe.- LAFOSSE (M.). Cours d'hippiatrique, ou Traité complet de la médecine des chevaux. Orné de 65 planches gravées avec soin. Paris, chez Edme et chez l'Auteur, 1772, grand in-folio sur papier fort, faux-titre, frontispice gravé par Prévost d'après Sellier représentant une leçon d'anatomie, portrait de Lafosse par Harguinier gravé par J.B. Michel, titre orné d'une vignette gravée par B.L. Prévost, feuillet de dédicace à Charles de Lorraine orné d'une vignette à ses armes gravées par Hubert, XII p. (préface et approbation), XVIII p. (explication des planches et errata), 402 p., VI p. de table, plein veau raciné de l'époque, dos à 7 nerfs orné de caissons dorés, pièces de titre et de tomaison en maroquin vert, guirlande dorée d'encadrement sur les plats, chiffre couronné sommé d'une couronne ducale doré au centre du plat supérieur, armes dorées au centre du plat inférieur, roulette dorée sur les coupes, dentelle dorée d'encadrement sur les contreplats, gardes en papier bleu, tranches jaunes (coiffe supér. habilement restaurée, qq. légères griffures sur les plats). Complet des 2 grands tableaux repliés et gravés (petite mouillure marginale, dos renforcés) et des 65 magnifiques planches gravées d'après Harguinier par Fessard, Prévost, Juillet, Lingée... parmi lesquelles 7 vignettes en-tête, 19 planches repliées, 39 planches hors texte, numérotées de 1 à 65 (2 planches portent 44 et XLIV, il n'y a pas de pl. 46). Planches anatomiques des chevaux, détails de l'ossature et des muscles, fers, instrument de chirurgie et mobilier de forges... Ce superbe livre est un véritable monument élevé à l'hippologie (Menessier de la Lance, II, 20). Reliure aux armes et chiffre d'Auguste de Saxe, premier roi de Saxe (1750-1827) qui joua un rôle très important dans l'histoire de la formation des principautés allemandes. Lors des guerres napoléoniennes, il collabora avec Napoléon après avoir été battu par lui à Iéna le 14 octobre 1806. Très bel exemplaire.

Estimation : 2500/3000€


Lot 0086

RENARD [(Nicolas Joseph]. Essai sur les écrouelles. Paris, des Ventes de Ladoué, 1769, in-12, titre, XLVI-187-[4]-1 blanche p., 1 planche dépliante, plein veau brun moucheté de l'époque, dos lisse orné (coiffes arasées, coins émoussés, rousseurs). Rare et seule édition de cet ouvrage classique. Renard expose le toucher royal des écrouelles dans l'avant-propos (pp. III-XIII) avant d'exposer son sujet sur le plan strictement médical. Il étudie les différentes variétés d'adénopathies, distinguant les écrouelles simples, enflammées, suppurées et les écrouelles cancéreuses. Il a le mérite de plaider pour la pratique des autopsies et donne de nombreuses recettes de remèdes. Il préconise dans la cure des écrouelles et des cancers l'usage de la ciguë vantée par Storck. L'exemplaire est bien complet de la planche (parfois manquante) qui illustre cette plante.

Estimation : 40/80€


Lot 0087

Révolution brabançonne et ses prémices. Ensemble de +/- 70 libelles imprimés de 1787 à 1797 (traces d'humidité à plusieurs pièces). Bel ensemble.

Estimation : 75/100€


Lot 0088

Révolution brabançonne. Ensemble de 24 plaquettes et libelle publiés en 1790, couv. factices.

Estimation : 25/50€


Lot 0089

RIDINGER (Jean Elie). Remarques du Carousel. Augsbourg, 1761, 4° à toutes marges, 8 p. de texte, 16 planches gravées hors texte représentant les différentes positions du cavalier lors d'un carrousel, couv. en papier muette (qq. piqûres). Ce bel opuscule accompagne le plus souvent l'ouvrage du même auteur intitulé "Représentation et description de toutes les leçons des chevaux de manège et de campagne" publié à Augsburg en 1760.

Estimation : 100/150€


Lot 0090

ROBERTSON.

L'Histoire de l'Amérique, traduite de l'anglais [par Suard et Jansen]. Amsterdam, Van Harrevelt, 1779, 4 vol. in-12, XXVII-[28 à 34]-400, [2]-653, [2]-586, [2]-433-[5] p., 4 cartes et 1 planche dépliantes, demi-basane brune ancienne à coins, dos lisses, pièces de titre et de tomaison, roulettes dorées (1 coiffe déchirée). Ex-libris ms. de 1816. Édition in-12 parue deux ans après l'édition originale anglaise. Il existe la même année une édition en deux volumes 4° (Chadenat, 6108 ; Quérard, VIII, 77 ; Sabin, 71790).

Estimation : 50/100€


Lot 0091

ROCHE (L. Ch.) et SANSON (L.J.). Nouveaux élémens de pathologie médico-chirugicale ou Traité théorique et pratique de médecine et de chirurgie. Nouvelle édition, publiée par les soins du docteur C.J.B. Comet. Bruxelles, Librairie médicale et chirurgicale, 1828, 4 vol. 8°, 416 (les 12 premières en chiffres romains), 417, 415 (faux-titre arraché) et 378 p., demi-veau brun de l'époque, dos lisses (traces d'usure, coiffes abîmées). Louis Charles Roche (1790-1875) est un médecin français et Louis Joseph Sanson (1790-1842) est un chirurgien et ophtalmologue français. Ce traité fut longtemps entre les mains des étudiants.

Estimation : 25/50€


Lot 0092

ROLLIN. Histoire ancienne des Égyptiens, des Carthaginois, des Assyriens, des Babyloniens, des Mèdes et des Perses, des Macédoniens, des Grecs. Nouvelle édition. Paris, Veuve Estienne, 1732-1754, 13 vol. in-12 reliés en 14 tomes, oeuvre complète formée de tirages différents de la seconde édition, reliures parfois légèrement différentes en pleine basane brune, dos à nerfs décorés (plusieurs usures, coiffes arasées, restaurations). Bon ensemble (non collationné). Charles Rollin, né à Paris en 1661 et mort en 1741 dans sa ville natale, est un historien et professeur de français qui consacra la seconde moitié de sa vie à une importante activité éditoriale. Celle-ci tourna autour de deux préoccupations majeures : l'enseignement et l'histoire ancienne. Concernant la première, son ouvrage majeur, destiné aux pédagogues, reste connu sous le titre abrégé de « Traité des études ». Ce texte, qui synthétisait les expériences d'éducation menées par Rollin et par d'autres, connut un fort succès d'estime. Pour certains son influence théorique s'étendit à tous les traités d'éducation du 18e s., y compris sur l'« Émile » ; pour d'autres, l'influence directe se limita à quelques expériences ponctuelles. Son autre axe de travail fut l'histoire ancienne. Latiniste et helléniste distingué, Rollin rédigea deux sommes monumentales connues sous les titres d'« Histoire ancienne » et « Histoire romaine ».

Estimation : 50/80€


Lot 0093

ROMBAUT (J.A.). Bruxelles illustrée, ou Description chronologique et historique de cette ville, tant de son ancienneté, que de son état présent. Bruxelles, Pauwels, 1777 et 1779, 2 vol. in-12, VIII-416 p., 10 planches, la plupart dépliantes, dont la grande et belle « Vue de Bruxelles vue du côté de la campagne de Scheut », et [6]-360-12 p., 9 planches la plupart dépliantes, soit 19 planches, reliure postérieure en demi-chagrin brun à coins, dos à nerfs, titres dorés (qq. usures, dos éclaircis, qq. petits travaux de vers sans grandes conséquences, petit trou au f. 163/164 du 1er vol., petit renfort au titre du 2d vol.). Rarement complet et en bonne condition.

Estimation : 100/150€


Lot 0094

ROUX FAZILLAC. Histoire de la guerre d'Allemagne pendant les années 1756 et suivantes, entre le Roi de Prusse et l'Impératrice d'Allemagne et ses alliés ; traduite en partie de l'anglais de Lloyd, et en partie rédigée sur la Correspondance originale de plusieurs officiers français, et principalement sur celle de M. de Montazet. Paris, Magimel, An XI - 1803, 2 vol. 8° en pagination continue, [4]-VI-[1 (errata du tome III, en réalité il faut lire t. 2)]-1 blanche-XXIV-267-1 blanche p., 1 grande carte générale dépliante, et [2 (titre)] p., pp. 269-620, 8 planches dépliantes (plans de batailles), broché, couv. de papier bleu, chaque volume protégé dans une boîte moderne, étiquette (ex-libris Jean-Léon Fuchs). (Signature ancienne d'appartenance aux titres.) Très bel exemplaire tel que paru (le 2d vol. n'est pas coupé). Très rare. Pierre Roux-Fazillac, également appelé Pierre Roux de Fazillac (1746-1833) est un général et homme politique français de la Révolution et de l'Empire.

Estimation : 50/75€


Lot 0095

[SERRE (A.)]. Livre utile aux négocians de l'Europe, contenant la théorie complette et facile des opérations du change [...]. Paris, Valade, et se trouve à Bruxelles, Emm. Plon, 1775, in-12, titre, XXVI-316 p., reproduction de plusieurs pièces de monnaie dans le texte, plein veau brun moucheté de l'époque, dos à nerfs orné de filets dorés (qq. usures, tache p. 3). Bon exemplaire de cette édit. parisienne de l'ouvrage de l'arithméticien belge parue en 1774 à Liège. Contient les tables pour les principales conversions (réduction de l'argent de France, de Brabant, d'Hollande, de Lille, d'Allemagne, d'Espagne, d'Angleterre, de Liège, du Portugal en celui de France, de Lille, d'Espagne etc.), la reproduction d'une quarantaine de pièces de monnaie, les poids des principales villes de commerce, les tarifs pour connaître le prix d'une livre de marchandise par le prix du cent, l'égalité des poids de l'Europe, les tarifs du tain et des glaces, les foires et marchés du Royaume.

Estimation : 25/50€


Lot 0096

SERRES (E.R.A.). Académie comparée du cerveau, dans les quatres classes des animaux vertébrés, appliquée à la physiologie et à la pathologie du système nerveux. Paris, Gabon et Compagnie, 1824 et 1826, 2 vol. 8°, CXII-576 et 795 p., demi-toile brune de l'époque, dos lisse décoré (petites traces d'usure, coins émoussés, rousseurs éparses). Sans l'Atlas. Étienne-Renaud-Augustin Serres (1786-1868) a été formé à Paris et a obtenu son diplôme de médecine en 1810. Il a travaillé à l'Hôtel-Dieu. En 1820, il a reçu le prix de la recherche physiologique par l'Académie des Sciences et l'année suivante a remporté un prix spécial pour ce livre. Nommé médecin hygiéniste à l'Hôpital de la Pitié, il a été élu à l'Académie de médecine en 1822 et à l'Académie des sciences en 1828. En 1839, il a précédé Flourens en tant que professeur d'anatomie comparée au Jardin des Plantes et deux ans plus tard est devenu président de l'Académie des sciences. Serres a noté que de nombreux organes commencent à partir d'un nombre de centres isolés, qui finissent par s'unir pour former un seul organe adulte. Il a été clairement influencé par Cuvier, qui a mentionné son travail avec admiration. La position théorique de Serres était plus proche de celle de Geoffroy Saint-Hilaire.

Estimation : 25/50€


Lot 0097

Sur le traitement du calcul de la vessie.- SNIP (F.). Dissertatio de lithotomia sive calculi sectione. Amstelaedami, Apud Joannem Schreuder et Petrum Mortier, 1761, in-12, [10]-66-[13 (catalogue des libraires)]-1 blanche. Relié avec : GOENEVELT (Joannes). Dissertatio lithologia variis observationibus et figuris illustrata. Editio secunda, priori multo auctior et emendatior. Londini, Typis M. Flesher, 1687, in-12, [30]-70 p., 2 tableaux dépliants et 8 figures h. t. Relié avec : d'ESCHERNY. Verhandeling van de oorzaken en toevallen van den steen ; als mede van de tegenwoordig in gebruik zynde uitstekende hulpmiddelen om die kwael te genezen. Uit het Engelsch vertaelt door N. S. Rotterdam, Voor rekening van de Compagnie, 1756, in-12, [12]-206-[2] p. Ensemble 3 oeuvres reliées en un vol. en demi-veau brun ancien, dos à nerfs orné de filets dorés (mors frottés, mors avant fendu en son début, coins émoussés). Intéressante réunion sur la lithotomie, terme médical décrivant une ancienne intervention chirurgicale où l'on coupait ou broyait la pierre dans la vessie (calcul de vessie, lithiase vésicale) au moyen du lithotome (sorte de pince ou broyeur). Du point de vue moderne, c'est une lithotritie.

Estimation : 50/100€


Lot 0098

Leo Belgicus.- STRADA (Famian). De Bello Belgico. Decas prima [secunda]. Juxat exemplar Romae impressum, apud Abrahamum a Someren, 1700 (vol. 1) ; Juxta exemplar Romae, apud Haeredes Francisci Corbelletti, 1701 (vol. 2), 2 vol. petit in-12, titre-frontispice, carte dépliante (Leo Belgicus), [4]-520-[127]-1 blanche p., 2 portraits h. t., et titre-frontispice (Leo Belgicus), [10]-642-[89]-1 blanche p., bien complet des deux Leo Belgicus (frontispice et carte) mais avec seulement 2 portraits, demi-chagrin brun du 19e s., dos à nerfs ornés, titres dorés (usures). Parfaite condition intérieure.

Estimation : 75/100€


Lot 0099

SULLY (Maximilien de Béthune, duc de).

Mémoires de Maximilien de Béthune, duc de Sully, principal ministre de Henry le Grand. Mis en ordre : avec des remarque. Par M.L.D.L.D.L. [Pierre-Mathurin de L'Écluse des Loges]. Londres [Paris], 1745, 3 vol. 4°, portrait-frontispice, faux-titre, titre, XXXVI p., 1 portrait h. t., 596-[2 (errata)] p. ; faux-titre, titre, X-664-[1 (errata)]-1 blanche p., et faux-titre, titre, IV-563-[1 (errata)] p., plein veau brun moucheté de l'époque, dos à nerfs décorés, pièces de titre et de tomaison maroquinées rouge et noir (2 coiffes arasées, qq. accrocs et usures, pièces de titre et de tomaison renouvelées, petit manque à la pièce de tomaison du 1er vol.). Marque d'appartenance ms. aux titres datée de 1799. Bon exemplaire. Maximilien de Béthune, duc de Sully (1559-1641), pair de France, maréchal de France, est un militaire protestant et un compagnon d'armes du roi Henri IV dont il devint l'un des principaux conseillers. Premier tirage de l'édition établie par l'abbé de l'Écluse des Loges. Elle comprend en plus le Supplément à la vie du duc de Sully depuis sa retraite. Il s'agit du texte des Économies royales, mais arrangé et remis dans un nouvel ordre et réécrit en français plus moderne (Hauser, 2574).

Estimation : 100/150€


Lot 0100

Un des Quarante de l'Académie Française.- THOMAS. Éloge de Maurice de Saxe [...]. Paris, Veuve Regnard, 1769, 8°, 41-1 blanche p. Relié avec : IDEM. Éloge de Henri-François Daguesseau [...]. Paris, A. Regnard, 1763, 8°, 44 p. Relié avec : IDEM. Ode sur le temps [...]. Paris, Veuve Brunet, 1762, 8°, 16 p. Relié avec : IDEM. Éloge de Maximilien de Béthune, duc de Sully [...]. Paris, Regnard, 1763, titre, 91-1 blanche p. Relié avec : IDEM. Éloge de René Descartes. [...]. Paris, Regnard, 1765, 8°, 126-[2] p. Relié avec : IDEM. Éloge de Louis dauphin de France. Paris, Regnard, 1766, 8°, 62 p. Relié avec : Discours prononcés dans l'Académie françoise, le jeudi 22 janvier 1767, à la réception de M. Thomas. Paris, Regnard, 1767, 8°, 30 p. Avec la réponse du prince Louis de Rohan. Ensemble 7 oeuvres reliées en un vol. en plein veau brun de l'époque, dos à nerfs décoré, pièce de titre (coiffe supér. restaurée, qq. accrocs, marque d'appartenance découpée au 1er titre, traces de papier collant au feuillet blanc de garde avant). Poète et critique, Antoine-Léonard Thomas (1732-1785) est célèbre par les éloges qu'il fit des grands hommes ; il obtint cinq fois le prix d'éloquence à l'Académie avec ceux-ci, ce qui ne l'empêcha pas d'être lauréat du prix de poésie en 1762. Ami des philosophes, il fut un habitué des salons de Mme Geoffrin, de Mlle de Lespinasse et de Mme Necker. Il fut professeur et membre de l'Académie de Lyon. Il est élu à l'Académie en 1767. Son discours de réception qui avait pour sujet De l'homme de lettres considéré comme citoyen eut un grand succès, il y affirma l'indépendance nécessaire à l'homme de lettres. Bel exemplaire de cette rare réunion.

Estimation : 30/60€


Lot 0101

Triumphante ende Blijde Incomste binnen Antwerpen, Vande Ambassadeurs, van wegen de Coninghen van Vrancrijck ende Enghelant [...]. Antwerpen, Jan van Ghelen, 1609, 8°, 4°, br.

Estimation : 25/50€


Lot 0102

VADDERE (Jean-Baptiste de). Traité de l'origine des ducs et du Duché de Brabant, et de ses charges palatines héréditaires, avec une Réponse à la défense des fleurs-de-lis de France, par le P. Ferrand. Nouvelle édition, retouchée [...] et enrichie de remarques historiques et critiques par J.N. Paquot. Bruxelles, Jos. Ermens, 1784, 2 vol. 8° reliés en un, pagination continue, [22]-312 p. et [8] p., pp. 313-630, [2 (catalogue du libraire)] p., 2 tableaux dépliants, demi-veau brun du début 19e, dos lisse orné de filets dorés (plats renouvelés, dos remonté). Ex-libris. Bel exemplaire. Principal ouvrage de l'historien et chanoine à la collégiale Saint-Pierre à Anderlecht (ca 1640-1691). Avec 2 tableaux généalogiques dépliants de Pépin le Bref et des comtes d'Ardenne desquels sont issus, par ligne féminine, les ducs de Brabant. L'édit. originale parut en 1672.

Estimation : 30/60€


Lot 0103

Avec 23 planches hors texte.- VAN GESTEL (Cornelius). Historia sacra et profana archiepiscopus Mechliniensis [...]. Hagae Comitum [La Haye], apud Christianum Van Lom, 1725, 2 vol. in-folio reliés en un, [10]-289-1 blanche et [2]-328-[2 (errata)] p., 23 planches h. t., pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs orné (reliure usée, mors fendus, coiffe supér. arasée, cachet au 1er titre). Unique édition de l'histoire sacrée et profane de l'archevêché de Malines par le chanoine Cornelius Van Gestel (Malines 1658-1748). Bien complet de toutes ses illustrations : une grande carte dépliante, 9 portraits de prélats, 10 monuments funéraires, dont 3 sur double page et 1 dépliant et 3 vues dépliantes de collégiales (St-Rombaut à Malines, St-Pierre à Louvain et Ste-Gudule à Bruxelles). Titre du tome I en rouge et noir. Bel état intérieur (Biogr. nat., VII, 689-690).

Estimation : 100/150€


Lot 0104

[VAN NIEROP, Adiaen]. Christelicke Gedichten Ghemaeckt Tot Lof van t'Bestandt ende Vrede : Mitsgaders Een Echo ofte Weder-galm, op 't Bestandt ende Vrede : Ende Noch Een Nederlandts Wellecom-dicht, [...]. Sans lieu, sans imprimeur [Pays-Bas], 1609, 8°, 8 p., br.

Estimation : 25/50€