Vente publique de livres et de gravures

Vente :

le vendredi 23 février 2018 à 13 h
le samedi 24 février 2018 à 13 h

Exposition :

du vendredi 16 février 2018 au dimanche 18 février 2018 de 10 h à 18 h
le mardi 20 février 2018 de 10 h à 18 h
le mercredi 21 février 2018 de 10 h à 18 h

Recherche:  Affichage en liste Affichage par photos

Lot 0476

DUHAMEL DU MONCEAU [(Henri-Louis)]. Art de la draperie, principalement pour ce qui regarde les draps fins. Sans lieu ni édit., 1765 (en fin du texte : Paris, de l'Imprimerie de H.L. Guérin et L.F. Delatour, février 1765), in-folio, [2]-150 p., 15 planches h. t., plein veau brun de l'époque, dos à nerfs décoré, pièce de titre (reliure frottée, mors fendus, coiffes arasées, papier bruni, petite tache d'encre en bord de qq. feuillets). Édition originale, ornée de 15 planches gravées en taille-douce, certaines signées Catherine et Élisabeth Haussard. Le volume constitue une partie de la grande Description des Arts et Métiers (1761-1776). À la fin, table des termes en usage dans la draperie (5 pages).

Estimation : 100/150€


Lot 0477

FLEURY (Abbé). Moeurs des Israélites et des Chrétiens. Paris, Emery..., 1727, in-12, [4]-392 p., pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs décorés, pièce de titre (légères traces d'usure, coiffe supér. arasée, coins supér. émoussés). Signature d'appartenance ancienne au titre. Célèbre ouvrage du juriste, historien ecclésiastique et abbé Claude Fleury. Il fut nommé par Louis XIV précepteur des Ducs de Bourgogne, de Berry et d'Anjou, ainsi que confesseur du jeune Louis XV. Ce livre a connu maintes éditions depuis sa parution en 1681.

Estimation : 25/50€


Lot 0478

GALLAND et CARDONNE. Contes et fables indiennes, de Bippaï et de Lokman ; traduites d'Ali Tchelebi-ben-Saleh, auteur turc. Paris, P.G. Simon..., 1778, 3 vol. in-12, [4]-XVI-398 (dernière page chiffrée par erreur 288)-[2] ; [4]-399-1 blanche, et [4]-365-[3] p., demi-veau brun du début du 19e s., dos lisses ornés de filets dorés, pièces de titre et de tomaison (exemplaire rogné très court : certaines signatures de cahiers sont rognées en partie ; menus défauts aux reliures). Première édition complète de cette traduction de l'Homaioum vanich plus connu sous le nom de Cahlab et de Dimnah. Ces contes et fables inspirèrent La Fontaine qui écrivit à leur propos : « ... je dirai par reconnaissance que je dois une partie de mes fables à Bidpai?, sage indien ; les gens du pays le croient fort ancien, original à l'égard d'Ésope, si ce n'est Ésope lui-même sous le nom de Lokman. »

Estimation : 60/90€


Lot 0479

En langue provençale.- GAUTIER (Jacques). Recueil des cantiques à l'usage des missions de Provence en langue vulgaire, avec les airs notés à la fin. Avignon, François Joseph Domergue, 1734, in-12, [4]-276-44 p., plein veau marbré de l'époque, dos à 5 nerfs orné de caissons dorés, pièce de titre, tranches jaspées bleues (coiffe supér. arasée, manque le coin supér. du 1er feuillet blanc). Comprend 143 cantiques en provençal et 44 pages de musique notée gravées sur cuivre. Rare.

Estimation : 75/100€


Lot 0480

GUÉNARD (Mme). Histoire de Madame Élisabeth de France, soeur de Louis XVI, avec des détails sur ce qui s'est passé dans l'intérieur des châteaux de Versailles et des Tuileries ; et ce qui lui est arrivé de plus remarquable pendant sa détention au Temple, auxquels on a joint un grand nombre de lettres écrites par elle-même. Paris, Lerouge, 1802, 3 vol. in-12, portrait, [4]-164, [4]-174 et [4]-184 p., beau pastiche de reliure en demi-veau marbré, dos richement décorés, pièces de titre et de tomaison (très légères bruniss.). Très bel exemplaire à toutes marges en partie non coupé. Élisabeth de Brossin de Méré, née Élisabeth Guénard (Paris, 1751-1829) est une femme de lettres, auteur en particulier de nombreux romans. Elle a publié plus de trois cents ouvrages sous son nom de jeune fille ou divers pseudonymes, ce qui lui a valu d'être surnommée « la providence des libraires et des cabinets de lecture ». Née au château de Versailles en 1764, Élisabeth de France, dite Madame Élisabeth, est la dernière des soeurs de Louis XVI. Orpheline à l'âge de trois ans, elle reçoit une excellente éducation au cours de laquelle elle se distingue par ses talents en mathématiques et en sciences. Quand éclate la Révolution française, Madame Élisabeth adopte une position dure face aux partisans d'une monarchie constitutionnelle, s'opposant à toute recherche de compromis. Son attachement à Louis XVI la conduit à refuser l'exil choisi par ses tantes et ses autres frères. Elle le suit, ainsi que Marie-Antoinette, à Varennes, à la prison du Temple, puis à l?échafaud, sur lequel elle monte en 1794 avant d'être ensevelie dans une fosse commune.

Estimation : 75/100€


Lot 0481

[GUEULLETTE (Thomas-Simon)]. Les mille et une soirée, contes mogols. Lille, C.F.J. Lehoucq, 1782, 3 vol. in-12 reliés en un, [14]-312, [6]-348 et [6]-327-[1] p., demi veau brun de l'époque, dos lisse orné, pièce de titre (les faux titres manquent, dos restauré, plats renouvellés, petit travail de vers dans le haut de la marge intérieure de qq. p., mouillures en haut des premières p. du 3e vol.). Thomas-Simon Gueullette (Paris, 1683 - Charenton, 1766) est un dramaturge, conteur, juriste, érudit et homme de lettres français. Il est surtout connu par la publication de nombreux contes d'un caractère amusant et d'une forme agréable, dont ces contes parus originallement sous le titre « Les Sultanes de Guzarate, contes mogols » en 1732.

Estimation : 30/60€


Lot 0482

Édition originale.- [HOLBACH (Baron d')]. Histoire critique de Jésus-Christ, ou, Analyse raisonnée des Evangiles. Sans lieu ni édit. ni date [Amsterdam, 1770] VIII-XXXII-398-[1] p., demi-cuir brun à coins du début du 19e s., dos à nerfs (usures, manque à la coiffe supér., nom de l'auteur ajouté à l'encre au titre, qq. annotations au crayon). Édition originale de ce texte condamné en 1778. Figure centrale quoique souvent anonyme du siècle des Lumières, le Baron d'Holbach fit du combat déiste et anticlérical son ouvrage quotidien. Fin connaisseur des Écritures, il se propose dans l'« Histoire critique de Jesus Christ » d'entreprendre un examen critique des récits qui nous sont parvenus sur la vie du fondateur du christianisme. Persuadé que le succès du christianisme reposait sur l'ignorance et la peur du peuple face à la damnation, il cherche à améliorer la condition des hommes, en dénonçant les influences et les manipulations néfastes du clergé. Il en résulte un texte polémique, un ton inégalé dont Voltaire disait : « Dieu me préserve de servir à répandre cet ouvrage abominable, capable de dessécher toutes les semences de la religion chrétienne dans les consciences les plus timorées ».

Estimation : 150/200€


Lot 0483

JUNCKER (Johannes). Conspectus chirurgiae tam medicae, methodo stahliana conscriptae : quam instrumentalis, recentissimorum auctorum ductu collectae, quae singula tabulis CIII exhibentur. Editio secunda emendatior priore. Halae, Typis et impensis Orphanotrophei, 1731, 4°, [16]-661-[71] p. Relié avec : IDEM. Conspectus formularum medicarum, exhibens tabulis XVI. Tam methodum rationalem, quam remediorum specimina, et praxi stahliana potissimum desunta, et therapiae generali accomodata. Même lieu, même édit., 1723, 4°, [4]-112 p. Ensemble un volume relié en pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs décoré, pièce de titre (dos remonté, feuillets de garde renouvellés, qq. usures, titre de la 1re oeuvre en partie détaché). Johannes Juncker (1679-1759) fut l'un des disciples les plus distingués de Stahl et aussi le meilleur interprète de ses doctrines. Georg Ernst Stahl (1659-1734), est un médecin et chimiste allemand, promoteur d'un système médical, l'animisme de Stahl, qui en fait un précurseur du vitalisme médical ; et d'une théorie chimique erronée, celle du phlogistique. C'est l'une des figures les plus controversées de l'histoire de la médecine et de la chimie.

Estimation : 50/100€


Lot 0484

Orné de 245 vignettes.- LA FONTAINE. Fables choisies, mises en vers avec un nouveau commentaire par Coste. Nouvelle édition, ornée de figures en taille-douce. Paris, sans édit. [Imprimerie Prault pour Michel Estienne David], 1746, 2 vol. in-12, [4]-LII-284 et [4]-399-[6]-1 blanche p., pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs ornés (mors faibles, coiffes arasées, coins émoussés, fortes traces de manipulation, qq. mouill. très claire, qq. taches, qq. déchirures sans conséquence, papier lég. bruni). Exemplaire aux vignettes intactes et en bon tirage. Orné d'un frontispice par Cochin, gravé par Fessard, 2 fleurons sur les titres par de Sève, 1 écu et 245 vignettes à mi-page, par F. Chauveau et de Sève, gravés par Fessard. Première édition avec ces gravures. Le texte en réimpression de l'édition par Coste de 1743 avec une nouvelle préface. Les gravures sont en bon état. C'est le petit format des illustrations qui se présente en parfait complément de la monumentalité de l'édition faite par Oudry et Aubert 10 ans plus tard (Cohen, 547-548).

Estimation : 100/150€


Lot 0485

[LACOMBE DE PREZEL (Honoré)]. Dictionnaire d'anecdotes, de traits singuliers et caractéristiques, historiettes, bons mots, naïvetés, saillies, reparties ingenieuses, etc., etc. Nouvelle édition augmentée. Paris, La Combe, 1767, 2 vol. in-12 reliés en un, [4]-367-[1] et [4]-389 (erreur de pagination : 1-384, 375-389)-[1] p., pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs décoré (coiffe supér. arasée, usures). Barbier, I, 958 : « On dit que Malfilatre a travaillé à ce dictionnaire. Ce poête figurait parmi les gens de lettres que les frères Lacombe employaient à rédiger des compilations ».

Estimation : 30/60€


Lot 0486

« Ce superbe livre est un véritable monument élevé à l'Hippologie ».- LAFOSSE (M.). Cours d'hippiatrique, ou Traité complet de la médecine des chevaux. Orné de soixante et cinq planches gravées avec soin. Paris, Pierre Poiré, 1772, grand in-folio sur papier fort, faux titre, frontispice représentant une leçon d'anatomie placé avant la Préface, portrait de Lafosse par Harguinier gravé par J.B. Michel, titre orné d'une vignette gravée par B.L. Prévost, feuillet de dédicace à Charles de Lorraine orné d'une vignette à ses armes gravées par Hubert, XI-[1] p. (préface et approbation), XVII-[1] p. (explication des planches et errata ; au bas de l?errata : « A CHAALONS [sic] / Chez Seneuze, Imprimeur ordinaire du Roi »), 402 p. (erreurs de pagination sans manques), VI p. de table, plein veau raciné de l'époque, dos à nerfs décoré (reliure usée et abîmée, manques au dos, mors fendus, coins émoussés, qq. bruniss., papier un peu jauni). Intérieur en bonne condition. Complet des 65 magnifiques planches gravées d'après Harguinier par Fessard, Prévost, Juillet, Lingée... parmi lesquelles 7 vignettes en-tête, 19 planches repliées et 39 planches hors texte, numérotées de 1 à 65 (frontispice en partie détaché et bord externe effrangé ; pl. XXIII chiffrée XXXIII ; pl. XXIX froissée ; pl. XXX : bord effrangé ; petite déchirure sans perte à la pl. XXXII ; 2 planches portent les nos 44 et XLIV, il n'y a pas de pl. 46). Un autre tirage à la même date porte l'adresse : chez Edme et chez l?Auteur. Après une carrière commencée dans les boxes comme palefrenier, Lafosse devient maréchal-ferrant, apprend la dissection anatomique des chevaux, puis est nommé médecin des écuries du roi. Il ouvre des cours gratuits sur l'anatomie et la pathologie du cheval pour ne se consacrer en 1770 qu'à la rédaction de son « Cours d'hippiatrique ». Ce livre lui vaut une renommée rapide à travers toute l'Europe. « Ce superbe livre est un véritable monument élevé à l'Hippologie » (Menessier de la Lance, II, 20).

Estimation : 500/1000€


Lot 0487

[LE GRAND D'AUSSY], Fabliaux ou Contes du XIIe et du XIIIe siècle, traduits ou extraits d'après divers manuscrits du tems ; avec des notes historiques et critiques, et les imitations qui ont été faites de ces contes depuis leur origine jusqu'à nos jours. Paris, Eugène Onfroy, 1779, 3 vol. 8°, [4]-CIX-[3]-414-[2] p., 1 figure h. t. ; [4]-430-[1]-1 blanche p. ; [4]-468 (= 466) p./ LE GRAND. Contes dévots, fables et romans anciens ; pour servir de suite aux Fabliaux. Tome quatrième. Paris, Chez l?auteur et Mastricht, Dufour, 1781, 8°, [4]-[8 (prospectus pour « Histoire de la vie privée des Français »)]-XLVI-[2]-400 p. Ensemble 4 vol. reliés de même à l'époque en plein veau brun marbré, dos à nerfs décorés, pièces de titre et de tomaison maroquinées havane et vert bouteille (traces d'usure, manques à 3 coiffes supér., plats en partie frottés, coins émoussés, légères bruniss., rares petites mouillures marginales claires). Bel exemplaire décoratif. Édition originale, bien complète du tome supplémentaire qui manque souvent. Elle comporte une figure gravée composée d'après les monuments du 13e s. et qui représente un chevalier en armure. Une édition en 5 vol. in-12 paraîtra à la suite en 1781. Dès le dernier quart du 18e s., la curiosité pour la littérature du Moyen-Âge, à peu près négligée sinon méprisée depuis le 16e, se traduit par la publication d'éditions accessibles, de traductions, d'adaptations ou de simples analyses d'ouvrages, de ces oeuvres singulières et méconnues. À la suite de l'érudit Barbazan (1696-1770), Legrand d'Aussy (1737-1800), qui fut conservateur des manuscrits français de la Bibliothèque nationale, commence en 1779 la publication de son recueil de contes et fabliaux, d'une approche plus scientifique, et qui contient des notes historiques et critiques. Ce recueil est l'un des ouvrages importants dans la redécouverte de la littérature du Moyen-Âge si méprisée à la Renaissance. Parallèlement à l'effort des érudits une vaste entreprise de vulgarisation se donnait la tache de mettre à la portée d'un public étendu, sous forme d'éditions accessibles, de traductions ou d'adaptations, ces oeuvres longtemps méconnues : Le Lai d'Aristote, Le Chevalier à l'épée, Huéline et Eglantine, Merlin, Aucassin et Nicolette, etc. Les textes sont ici entièrement traduits et mis au goût du jour et si le volume contient des notes historiques et critiques il est plus destiné à la distraction qu'à l'érudition. Le quatrième volume contient les contes dévots suivis des Fables de Marie de France et les romans, tirés de Partenopeus de Blois. Bel exemplaire de cette édition rare complète et en reliure uniforme.

Estimation : 100/150€


Lot 0488

LIGER (Louis).

La Nouvelle maison rustique, ou Economie rurale, pratique et générale de tous les biens de campagne (...). Onzième édition, revue, corrigée et considérablement augmentée (...). Paris. Servière. 1790, 2 vol. 4°, XVI-847 p. ; VIII-856-XXX-[2] p., 1 frontispice, 39 gravures h. t., 2 planches dépliantes et 55 figures in-texte, plein veau raciné, dos à 5 nerfs ornés, pièce de titre maroquinée rouge (rel. fatiguée, dos frottés, qq. plats épidermés, coiffes manquantes, coins émoussés).

Estimation : 100/200€


Lot 0489

Manuscrit copte.- Manuscrit du 19e s., 48 feuillets de parchemin (2 feuillets blancs et 46 feuillets de texte), titres en rouge, 11 x 5,5 cm (justification : env. 6,5 x 3,5 cm), 11 lignes par page, 9 cahiers (1 de 2 feuillets et 8 de 6 feuillets), ais de bois, dos non recouvert, étui de cuir (rajouté ?). Sur le contreplat avant, une petite étiquette avec la mention manuscrite : « Manuscrit rapporté d?Abyssinie par [?] 1908 ». Beau specimen.

Estimation : 100/150€


Lot 0490

Manuscrit du 18e s.- Recueil de chansons. Manuscrit sur papier, petit 4°, premier feuillet décoré d'un cartouche en couleurs surmonté de deux anges, d'une partition, d'instruments de musique, sur les côtés d'amoiries et à l'intérieur le texte suivant en lettres capitales : « J'appartiens / à / Mademoiselle / Marie Anne van / Halleweyck / 1761 », feuillet suivi de 132 pages chiffrées (1-24, 25, 25, 26, 116, 116-132), de textes en français (un en italien) de « Chanson » et « Autre [Chanson] » de la même main semble-t-il, d'un feuillet blanc, d'une autre main une chanson intitulée « La Lune de miel » et d'une autre « Les Enfants de Dieu », et de 25 feuillets restés blancs. Reliure de l'époque en plein veau brun, plats encadrés d'un triple filet doré, avec aux angles un fleuron doré, dos à nerfs décoré, pièce de titre, roulette dorée sur les coupes (qq. usures). Bonne condition.

Estimation : 100/150€


Lot 0491

[MARESCHAL (Mathias)]. Traicté des droicts honorifiques des seigneurs es eglises. Nouvelle édition soigneusement reveuë, et de beaucoup augmentée, tant d'authoritez notables et singulieres, que de recherches curieuses, et nombre d'Arrests nouveaux grandement decisifs, non inserez aux precedentes impressions. Avec une Table très-exacte d'iceux, et des matieres particulieres ausquelles ils sont reduits et accommodez selon l'ordre de leur citation. Paris, en la boutique de L'Angelier, chez Iean Guignard le pere, 1668, 4°, [6]-523-[23] p., demi-cuir brun du 19e s., dos à nerfs (traces d'usure, bruniss., bords des pages lég. brunis).

Estimation : 30/60€


Lot 0492

« pregiata e bella edizione ».- [MASI (Girolamo)]. Teoria e pratica di architettura civile per istruzione della gioventu specialmente romana. Roma, Antonio Fulgoni, 1788, in-folio, VIII-270-2 blanches p., 13 grandes planches dépliantes, figures dans le texte, plein vélin de l'époque, dos lisse, pièce de titre (légères usures, mors avant fendu en son début, coins émoussés, qq. rousseurs, bruniss., page de titre froissée avec un petit manque au bord supér. sans conséquence). Un travail rare, dédicacé par l'auteur au comte de Carpegna qui l'a encouragé sous de nombreuses formes, y compris la gravure des planches. Parmi les planches (certaines dérivées de Zabaglia) sont particulièrement importantes celles consacrées aux techniques de construction et d'instrumentation alors en usage, en particulier pour la coupe de la pierre, en accord avec les intentions du travail qui a été proposé pour aider les jeunes en particulier la pratique de la construction, avec une attention particulière aux bâtiments d'utilité publique, et avec des références précises aux bâtiments de la ville de Rome. Cicognara, n. 562 : « Trattasi la materia per costituire un buon pratico, e non perdonsi di vista tutte le istruzioni teoriche, tutte le misure delle varie Nazioni comparate, tutte le indicazioni succinte degli autori... in fine può dirsi un eccellente libro elementare in un senso affatto diverso dalle altre istituzioni. » Riccardi, I/134 : « pregiata e bella edizione ».

Estimation : 100/150€


Lot 0493

[MERCIER (Louis-Sébastien)]. Tableau de Paris. Nouvelle édition corrigée et augmentée. Amsterdam, sans édit., 1782-1783, 8 vol. 8°, f. de titre, XVI-319-1 blanche ; f. de titre, 352 ; f. de titre, 352 ; f. de titre, 331-1 blanche ; f. de titre, 351-1 blanche ; f. de titre, 335-1 blanche ; f. de titre, 320, et f. de titre, 357-[1 (Errata)], plein veau fauve moucheté de l'époque, dos lisses décorés, pièces de titre et de tomaisons maroquinées rouge et brun (usures et petits manques de peau, lég. bruniss.). Bon ensemble décoratif. Seconde édition, en partie originale et imprimée sous les yeux de l'auteur, elle sera complétée de 4 nouveaux vol. en 1789. L'édition originale, en date de 1781, ne comptait que 2 vol. C'est tout simplement le Paris populaire de la fin du 18e s. que Louis-Sébastien Mercier (1740-1834) nous invite à découvrir dans ce « tableau » et dont Brissot a pu écrire qu'il « n'a pas peu contribué à accélérer la Révolution ». Enfant de boutiquiers parisiens, philosophe des Lumières, ami de Diderot et de Rousseau, Mercier était-il un fou ou un génie ? Comme son ami Restif de la Bretonne, l'histoire littéraire a relégué au « deuxième rayon » cet auteur de plus de 50 romans, essais et pièces de théâtre, que Claude Manceron qualifie dans « Les Hommes de la liberté » de « bouillon de culture ». Mais il reste de lui cet ouvrage moral qui mêle les descriptions « objectives » et la critique acerbe des moeurs ; Rivarol disait, traduisant le mépris de ses pairs, qu'il avait été « pensé dans la rue et écrit sur la borne ». Louis-Sébastien Mercier lui-même confiait : « J'ai tant couru pour faire le tableau de Paris que je puis dire l'avoir fait avec mes jambes... ». C'est bien ce qui en fait une oeuvre unique en son genre, description, inégalée dans sa richesse, d'une société disparue dont la connaissance est indispensable pour comprendre la nôtre.

Estimation : 150/200€


Lot 0494

Imprimé en « petite sédanoise ».- Minuscule du 17e s.- Les Pseaumes de David, par Clément Marot et Th. De Bèze. Sedan, Iean Ianon, 1628 (en fin : « Achevé d'imprimer le premier / jour de Ianvier 1628 »), 5,5 x 3,5 cm, 174 feuillets non chiffrés (A-I8, K-T8, V-X8, Y6), plein veau brun de l'époque, fermoir plus récent (?) (monogramme surmonté d'une couronne) (reliure fort abîmée, dos détaché, coins fortement émoussés, titres courants et signatures des cahiers rognés en tout ou en partie). Jean Jannon (ou Janon), né à Genève en avril 1580 et mort le 20 décembre1658 à Sedan, est un typographe et imprimeur français. Il semble avoir fait son apprentissage d'imprimeur, d'abord en Suisse, à Genève, à Lausanne et à Bâle, puis en Allemagne, et il a terminé sa formation à Paris, chez l'imprimeur Robert Estienne, le IIIe du nom. Il confessait le calvinisme. Reçu imprimeur, il s'établit à Charenton, mais, parce qu'il avait imprimé le témoignage de la conversion d'un pasteur protestant au catholicisme, il y fut interdit de publication par le clergé du temple de cette ville, en janvier 1610. Il s'installe alors à Sedan auprès d'Henri de La Tour d'Auvergne avec 200 livres tournois de gages annuels. Il devint l'imprimeur de l'académie de Sedan. En 1620, Jannon grava un petit caractère, l'un des plus fins qui fussent alors et dont la finesse ne nuisait en rien à la netteté. Ce petit caractère devint célèbre sous le nom de « Petite Sedanoise », mais ce ne fut qu'en 1622 que Jannon l'employa.

Estimation : 100/150€


Lot 0495

NORMAND (Charles).- Nouveau recueil en divers genres d'arabesques de plafonds, meubles, vases et du décor en général. Par Charles Normand Architecte. Paris, Joubert, sans date (180.. ?), in-folio, 36 planches (9 cahiers de 4, le titre étant la 1re planche du 1er cahier). Suivi de : QUEVERDO (François).-Premier (-Deuxième) Cayer [sic] de panneaux, frises et sujets arabesques composés et gravés par Fr. M. Queverdo. Paris, Chereau et Joubert, sans date (les gravures sont datée de 1788), in-folio, 12 planches (2 cahiers de 6 planches). Les deux suites reliées en un volume en demi-veau brun de l'époque, dos lisse orné, pièce de titre (reliure frottée, manque au bas du dos, mouillure claire aux dernières planches). Charles-Pierre-Joseph Normand, né en 1765 à Goyencourt et mort en 1840 à Paris, est un architecte, un dessinateur et un graveur. François-Marie-Isidore Queverdo, né en 1748 à Josselin et mort en 1797, à Paris est un peintre dessinateur et graveur au burin. Rare réunion de deux rares suites de gravures.

Estimation : 100/150€


Lot 0496

« La religion encourage-t-elle le crime en le récompensant ? ».- P. (Paul de). Ligue des Nobles et des Prêtres contre les peuples et les rois, depuis le commencement de l'ère chrétienne jusqu'à nos jours ; ou Tableau des conspirations, révoltes, détrônemens, actes arbitraires, jugemens iniques, violations des lois, etc., etc., dont les privilégiés se sont rendus coupables [...]. Par M. Paul de P. [?]. Paris, J.-N. Barba, 1820, 2 vol. 8°, X-327-1 blanche et [4]-372 p., plein veau brun marbré de l'époque, plats encadrés d'une petite torsade dorée, dos lisses décorés, pièces de titre et de tomaison maroquinées tabac et rouge (traces d'usure, légères bruniss.). « Ouvrage où l'on trouvera des détails intéressans et des considérations nouvelles, sur le pouvoir absolu des druides ; la conduite séditieuse des évêques anglais Wilfrid, Dunstan, Langton et Thomas de Cantorbery ; le massacre de la Saint-Brice ; l'exil du Cid ; la donation de l'Angleterre au pape ; la querelle des Investitures ; l'union d'Aragon ; la fondation de la liberté helvétique ; le serment de révolte des nobles de Castille ; Nicolas Rienzi, restaurateur de la liberté romaine ; la persécution des Lollards et des Réformés ; le soulèvement des Copyholders ; la Ligue et la Fronde ; la mort du Czarowitz Alexis ; les révolutions de Danemarck, de France, d'Espagne, etc, etc. » L'auteur se propose par des exemples historiques allant de l'Antiquité au 19e s. de répondre à deux questions : « Est-ce que la noblesse est une institution vicieuse, et la religion, encourage-t-elle le crime en le récompensant ? ».

Estimation : 25/50€


Lot 0497

Édition originale.- [PASQUIER (Étienne)]. Le Catéchisme des Iesuites : ou Examen de leur doctrine. Villefranche, Guillaume Grenier, 1602, 8°, 358 feuillets (dont titre dans un encadrement gravé), 1 tableau entre les ff. 127 et 128, 16 feuillets non chiffrés, 1 feuillet blanc, demi-basane granitée brune du 19e s., dos à nerfs, titre doré (usures aux coupes). Bel exemplaire. Édition originale. Dans le conflit qui opposa l'Université aux Jésuites, alors jeune avocat, Étienne Pasquier choisit de défendre l'État, qu'il montra menacé par cette envahissante compagnie. Ce plaidoyer lui assura une éclatante renommée. « Ce livre, rédigé de 1599 à 1602 et publié au moment où le rappel des Jésuites est envisagé, constitue un excellent document sur la force des humeurs et des passions gallicanes. L'antijésuitisme s'y exprime avec une véhémence qui ahurit le lecteur du XXIe siècle. » (R. Sauzet).

Estimation : 150/200€


Lot 0498

PIRANESE (J.-B.).

"Veduta del Porto di Ripa Grande" (1757). Gravure sur cuivre tirée sur papier filigrané à la fleur de lys, montée sous passe-partout blanc et cadre en bois. Dim. cadre : 59 x 79 cm ; sujet : 40,5 x 61 cm (numérotation ancienne au coin infér. droit, déchirure verticale restaurée).

Estimation : 200/300€


Lot 0499

PLAZZONI (Francesco). De Partibus Generationi Libri Duo. Quibus omnium et singulorum organorum utriusque sextus, ad generationem concurrentium, structura actiones et usus. Item Arantii de Humano Foetu Libellus. Item Gregorii Nymmani de Vita Foetus in Utero. Dissertatio. Lugduni Batavorum (Leyde), Felix Lopez de Haro, 1664, in-32, [8, dont titre-frontispice et titre]-184-50-[8]-84 p. Une impression collective du 17e s. de trois travaux notables liés à la génération humaine, à la sexualité et à l'anatomie reproductrice. Le travail de Plazzoni est remarquable pour sa description détaillée des organes sexuels, de leurs fonctions et de leur physiologie. Plazzoni a étudié les moyens par lesquels le pénis atteint l'érection, la fonction du clitoris et la physiologie de l'excitation sexuelle. Ce volume est également important car il contient la seule édition du 17e s. du livre important de Guilio Cesare Aranzi sur le foetus. « Aranzi believed the maternal and foetal circulations to be separate. He described the ductus arteriosus and ductus venosus of the foetus, and the corpora Arantii in the heart valves. Incidentally, he was the first to record a pelvic deformity » (Garrison-Morton 464 , citant la première édition de 1564). Aranzi fut aussi le premier à délimiter l'utérus, le foetus et le placenta dans les divers stades de développement. Aranzi (1530-1589) était un important anatomiste de son temps. Le travail de Gregor Nymann marque le passage de l'embryologie théologique à l'embryologie scientifique au 17e s. Nymann a proposé que le foetus a une vie propre, et que les poumons et le coeur ne sont pas inactifs, ayant leur propre pouls. L'« Epistola de incerto tempore partus » de Spigelius, pp. 61-84, est jointe à l'ouvrage de Nymann dans cette édition. « Spigelius made the first observation of the occurrence of milk in female breasts at birth, gave the first denial of the presence of a nerve in the umbilical cord, and abolished the notion that the meconium in the foetal intestines argued for eating in utero on the part of the embryo » (Needham, History of Embryology, pp. 99-100). Relié avec : WILLIS (Thomas). Examen diatribae de febribus. Cuis accesserunt Historae aliquot medicae rariores. Authore Edmundo de Meara. Amsterdam, Gera rdus Schagen, 1667, in-32, 233 (dont titre-frontispice et titre)-[1] p. Ensemble un vol. en demi-veau à coins du 19e s. (usures, mors avant fendu). Thomas Willis (1621-1675) est un médecin anglais qui a joué un rôle important dans l'histoire de l'anatomie et a été un cofondateur de la Royal Society (1662). Il fut l'un des pionniers de la recherche neuroanatomique et le précurseur de la neuropathologie. Il fondait ses thèses sur l'observation plutôt que l'autorité des Anciens. Edmund O'Meara (ou Meara) (1614-1681), physiologiste irlandais, est un des derniers champions éminents des idées médicales de Galien. On se souvient de lui aujourd'hui pour sa critique de la vivisection, déclarant que l'agonie subie par les animaux déformait les résultats de la recherche, en utilisant cette base pour rejeter les idées de William Harvey sur le système circulatoire et défendre les théories antérieures de Galien. Précieuse réunion. Est. 250/300

Estimation : 200/300€


Lot 0500

ROLAND LE VIRLOYS (C.F.). Dictionnaire d'architecture, civile, militaire et navale, antique, ancienne et moderne, et de tous les arts et métiers qui en dépendent ; dont tous les termes sont exprimés, en françois, latin, italien, espagnol, anglois et allemand. Enrichi de cent une planches de figures en taille-douce, pour en faciliter l'intelligence, auquel on a joint une notice des architectes, ingénieurs, peintres, sculpteurs, graveurs et autres artistes les plus celebres, dont on rapporte les principaux ouvrages. Paris, Les Libraires associés, 1770, 3 vol. 4°, IV-[4]-648, [4]-671-1 blanche et [4]-152-297 (dernière page chiffrée par erreur 298)-[2]-1 blanche p., 101 planches h. t. dont plusieurs dépliantes (manquent les planches 53 à 56 et 80 à 82), plein veau brun moucheté de l'époque, dos à nerfs décorés, pièces de titre et de tomaison (reliures usées, coiffes arasées, mors fendus, coupes frottées). L'ouvrage parut presque en même temps que celui de Bélidor et Jombert, et que les volumes de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert. Les premières planches montrent l'élévation du théâtre de Metz. Ouvrage peu courant.

Estimation : 150/200€


Lot 0501

ROUSSEAU (Jean-Jacques).

Oeuvres. A Paris, de l'Imprimerie de P. Didot l'aîné, an IX (1801), 20 vol. 8°, gravures h. t., plein veau blond, dos lisse orné et doré, pièces de titre maroquinées rouge et vert, double filet doré sur les coupes, tranches marbrées, gardes cailloutées.

Estimation : 100/200€


Lot 0502

SANDERUS (Antonius).

Chorographia Sacra Brabantiae, sive celebrium aliquot in ea Provincia abbatiarum, coenobiorum, monasteriorum, ecclesiarum, piarumque fundationum descriptio. Hagae Comitum [La Haye], apud Christianum Van Lom, 1726-1727. 2 vol. in-folio , [12]-569-[1] p., 20 planches, et [2]-370-[1] p., 20 planches, plein veau brun moucheté, dos encadrés d'un triple filet doré, dos à nerfs ornés, pièces de titre et de tomaison (qq. défauts et usure, coiffes du 1er vol. abîmées). Seconde édition, mais première donnée sous cette forme, de cette importante description historique du Brabant ecclésiastique et monastique, dont la rarissime édition princeps fut donnée à Bruxelles par Philippe Vleugaert en 1656-1669. Illustré de 40 planches dépliantes représentant des grandes et belles vues à vol d'oiseau d'abbayes et de monastères sis dans les quatre quartiers du duché de Brabant. Vignettes aux armoiries monastiques ou portraits de saints de divers ordres religieux en tête de plusieurs chapitres, et figures in texto./ IDEM; Chorographia Sacra Brabantiae. Tomus 3 (seul). Hagae Comitum (La Haye), Ch. van Lom, 1727, in-folio, [2]-256 et de la p. 329 à 386 (incomplet des pages 257 à 328), qq. gravures in-texte, plein veau brun de l'époque, rel. usée, dernier f. découpé, sans les planches h. t./ Ens. 3 vol.

Estimation : 400/600€


Lot 0503

SÉGUR (comte de). Contes, fables, chansons et vers, suivis d'Adèle, ou les Métamorphoses. Seconde édition, revue et corrigée. Paris, François Buisson, 1809, 8°, [4]-II-220 p., demi-veau brun de l'époque, dos lisse orné, pièce de titre (usures, bruniss.). Édition collective en partie originale de ce recueil de pièces du diplomate Louis Philippe de Ségur (1753-1830) qui fut ambassadeur de France en Russie. Publié initialement en 1801, il contient entre autres deux poèmes dédiés à l'Impératrice Catherine II de Russie. Bon exemplaire. Quérard, IX, 29 (qui cite les deux éditions et ajoute qu'elles sont « bien différentes par leur composition : la première ne renferme que des contes, fables, vers, et chansons (...) dans la seconde édition, les contes, fables, vers et chansons, ne remplissent que 128 pages, et la comédie, commençant à la page 129 termine le volume »).

Estimation : 25/50€


Lot 0504

Théâtre.- LE BRUN (Pierre). Discours sur la Comédie ou Traité historique et dogmatique des jeux de théatre et des autres divertissemens comiques soufferts ou condamnés depuis le premier siècle de l'Eglise jusqu'à présent. Avec un discours sur les pièces de théatre, tirées de l'Ecriture Sainte. Seconde édition, augmentées de plus de la moitié. Paris, Veuve Delaulne, 1731, in-12, XLVIII-360-[20, y compris le « Catalogue des livres nouveaux qui se vendent chez Delaulne »] p., pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs décoré, pièce de titre (traces d'usure, coiffes arasées, coins émoussés). Ouvrage important pour l'histoire du théâtre. « Le Discours sur la Comédie » de Le Brun avait paru une première fois en 1694, peu après les « Maximes et Réflexions sur la Comédie » de Bossuet, pour répondre à la « Lettre d'un Théologien » (de Gaffaro) que Boursault avait publiée en tête de l'édition de ses comédies de 1694, et dans laquelle il faisait l'apologie du théâtre. Bossuet et Le Brun réfutèrent aussitôt cette théorie, jetant l'anathème sur le théâtre et les comédiens, et comparant ces derniers à des prostituées. Le Brun revit son travail, et cette seconde édition ne fut publiée qu'après sa mort par l?abbé Granet.

Estimation : 30/60€


Lot 0505

« L'Imitation de Jésus-Christ ».- [THOMAS A KEMPIS]. L'Imitation de Iesus-Christ. Traduite en vers françois par P.C. [Pierre Corneille (le nom entier est donné au frontispice)]. Enrichie de figures de taille douce sur chaque chapitre. Imprimé à Roüen, et se vend à Paris, chez Pierre Le Petit, 1653, petit in-12, [12, dont frontispice, titre et la 1re figure]-236 p., figures 2 à 37, plein vélin de l'époque, double filet doré d'encadrement sur les plats, petit fleuron doré aux angles (petit manque au coin supér. du f. 15-16, qq. rares mouillures très claires, traces de cordonnets). Première édition des deux premiers livres avec des figures. Peu commun./ [THOMAS A KEMPIS]. L'Imitation de Jésus-Christ. Traduite et paraphrasée en vers françois. Par P. Corneille. Édition nouvelle. Bruxelles, François Foppens, 1657, in-12, [24]-495-[1 blanche-8] p., 5 figures, reliure moderne en demi-cuir brun, dos lisse, titre doré (p. de titre remontée). Édition « belge » parue peu de temps après l'originale. La traduction de Pierre Corneille, publiée sous formes de livraisons entre 1651 et 1656 sous le titre « L'Imitation de Jésus-Christ, traduite et paraphrasée en vers français, par P. Corneille à Paris, chez Robert III Ballard, en 1656 », se révèle un extraordinaire succès de librairie avec 2.300 éditions et près de 2,4 millions d'exemplaires en circulation à la fin du 18e s., ce qui en fait à cette époque le livre le plus souvent imprimé après la Bible./ Ens. 2 vol.

Estimation : 40/80€


Lot 0506

TOTT (Baron François de).

Mémoires du Baron de Tott, sur les Turcs et les Tartares. Nouvelle édition revue, corrigée et augmentée, Maestricht, J.E. Dufour et Phil. Rouy, 1786, 5 parties en 2 vol. in-12, XXXV-1 blanche-195-1 blanche et [4]-204 ; [4]-173-1 blanche, [4]-143-1 blanche et [4]-176 p., demi-veau brun de l'époque, dos à nerfs décorés (reliures usées, mors fendus, manques aux dos). Le Baron de Tott, officier français en poste en Turquie (attaché d'ambassade à Constantinople, ambassadeur en Crimée puis inspecteur général du Levant) vécut 23 ans parmi les Turcs. Ce livre en est le témoignage et compose ses mémoires, il conte à la fois le parcours du baron de Tott et se trouve sans nul doute le premier ouvrage qui donne un tableau objectif de la nation ottomane et des Turcs. Dès sa préface, l'auteur, après des considérations sur l'influence du climat sur la psychologie des peuples (référence à Montesquieu) affirme l'importance de connaître et de parler la langue d'un peuple, et la nécessité de se garder de ses préjugés européens pour décrire les moeurs et les institutions des Turcs, ce qui n'avait jamais encore été fait ; c'est pourquoi on trouvera dans ce livre de nombreuses connaissances et renseignements nouveaux sur les Turcs et les Tartares ; notamment, les nombreux dialogues entre le Baron et certains seigneurs sont particulièrement pertinents pour appréhender la psychologie et la culture ottomane.

Estimation : 100/150€


Lot 0507

Verviers.- STASSIN (Jean). L'Ami fidéle, qui visite et console les malades, assiste et dirige les agonisans. Nouvelle édition [...]. Liege, Collette, [1754 ?], in-12, [14]-219-[4]-1 blanche p., plein veau moucheté de l'époque, armes dorées de la ville de Verviers frappées au centre des plats, dos refait, cordonnets (mors fendillés, armes lég. dédorées). Livre de prix aux armes de la ville de Verviers offert par la municipalité de Verviers à un étudiant des Récollets : Jean Guillaume Plunus, en 1762 (voir mention ms au 1er f. de garde avant).

Estimation : 25/50€


Lot 0508

VOLTAIRE.- [CHAUDON (Louis-Mayeul)]. Dictionnaire anti-philosophique, pour servir de commentaire et de correctif au Dictionnaire philosophique [de Voltaire], et aux autres livres qui ont paru de nos jours contre le christianisme : ouvrage dans lequel on donne en abrégé les preuves de la religion, et la réponse aux objections de ses adversaires ; avec la notice des principaux auteurs qui l'ont attaquée, et l'apologie des grands hommes qui l'ont défendue. Nouvelle édition considérablement augmentée. Par Monsieur ***. Avignon, Veuve Girard..., 1774, 2 vol. 8°, XXXII-287-1 blanche et 256 p., pleine basane brune mouchetée de l'époque, dos à nerfs décorés, pièces de titre et de tomaison maroquinées rouge et noir (reliures usées). Chaudon (1737-1817) composa plusieurs écrits estimables. En 1767, il publia le « Dictionnaire anti-philosophique », dans lequel, tout en rendant justice aux talents d'écrivain de Voltaire, il repoussait avec force ses attaques contre la religion. Il garda prudemment l'anonymat pour échapper aux sarcasmes de Voltaire. Il reçut à l'occasion de cet ouvrage des brefs du pape Clément XIII, et plus tard du pape Pie VI.

Estimation : 50/75€


Lot 0509

WILLINK (Daniel). Amstellandsche Arkadia, of beschryving van de gelegenheit, toestant en gebeurtenissen van Amstellandt, met deszelfs onderhoorige dorpen, heerlykheden, ambachten, lusthoven, wateren, enz. Met fraaye kopere plaatsen opgebeldert. In orde geschikt, en nader overzien, door [...] Gerrit Schoemaker. Amsterdam, Arent van Huyssteen, 1737, 2 vol. in-12 reliés en un, [16]-400 (1-64, 65*-70*, 65-400) et [2]-327 (manquent 4 feuillets dans le cahier F entre les pp. 80 et 97)-[9] p., frontispice au 1er vol., vignette aux titres, 12 planches h. t. d?Amstel, Oudekerk, Amstelmond, Amstelveen, Waverveen, Sloten, Sloterdijk, etc. par J.C. Philips, C. Pronk e.a., 1 tableau dépliant, ensemble un vol. relié en plein vélin de l'époque.

Estimation : 50/100€


Lot 0510

FRICX (Eugène-Henry).

"La Mer du Nord". Gravure sur cuivre montée sous passe-partout blanc et cadre en bois (style loupe de noyer). Carte particulière des environs d'Ostende, Nieuport, Furnes et autres en 1743. P., Crépy, s.d., dim. cadre : 72 x 86 cm ; sujet : 50,5 x 64 cm (marges rognées).

Estimation : 100/150€


Lot 0511

FRICX (Eugène-Henry).

"Carte des environs de Gand, L'Ecluse, Bruge, Hulst, Axel, Deinse, Le Sas de Gand, etc. en 1743". Gravure sur cuivre montée sous passe-partout blanc et cadre doré en bois. P., Crépy, s.d., dim. cadre : 72 x 86 cm ; sujet : 50,5 x 64 cm (marges rognées).

Estimation : 100/150€


Lot 0512

FRICX (Eugène-Henry).

"Carte particulière des environs de Malines, Anvers, Lier, Herenthals, Aerschot, etc. en 1743". Gravure sur cuivre montée sous passe-partout blanc et cadre doré en bois. P., Crépy, s.d., dim. cadre : 72 x 86 cm ; sujet : 50,5 x 64 cm (marges rognées).

Estimation : 100/150€


Lot 0513

GRAND-HORNU.- GLEPIN (G.). Atlas annexé au mémoire sur le nouveau mode d'extraction et de triage de la houille, appliqué aux mines du Grand-Hornu. Brux., Van Dooren, 1857, in-plano oblong, 11 plans de figures diverses, couv. imprimée (bord des plans effrangés). Installé au coeur de la Province de Hainaut, à quelques kilomètres des villes de Mons et Valenciennes, le Grand-Hornu compte parmi les plus beaux lieux de la Révolution industrielle. Ancien complexe minier érigé entre 1810 et 1830, le Grand-Hornu constitue un véritable projet de ville, exemple unique d'urbanisme fonctionnel sur le continent européen au début de la Révolution industrielle.

Estimation : 75/100€


Lot 0514

LE MAISTRE D'ANSTAING (I.). Recherches sur l'histoire et l'architecture de l'Eglise cathédrale de Notre-Dame de Tournai. Tournai, Massart et Janssens, 1842, 2 vol. 8°, 403, 376 p., 1 frontispice en lithographie, rel. en 1 vol., demi-chagrin vert foncé, dos à 5 nerfs orné de fleurons dorés, couv. cons., non rogné (dos passé). Rare.

Estimation : 50/75€


Lot 0515

Tramways bruxellois. Important ensemble de documents dactylographiés émanant de la province de Brabant adressés à la commune d'Anderlecht et de Cureghem donnant les horaires d'été et d'hiver des tramways bruxellois pour les années 1908-1913 et 1921-1927./ Ens. 2 classeurs.

Estimation : 50/75€


Lot 0516

BLAVIER (André).

Les Fous littéraires. Edit. nouvelle, revue et corrigée et considérablement augmentée. P., Edit. des Cendres, 2001, 8°, 1147 p., cart. édit., jaq. Tiré à 1500 ex./ IDEM. A propos des fous littéraires. Même édit., 2001, in-12, br./ Ens. 2 vol.

Estimation : 25/50€


Lot 0517

Cinquante ans d'avant-garde. Exposition. Brux., Archives et Musée de la Littérature, 1983, 8°, br./ Albert Mockel. Le Centenaire de sa naissance. Exposition. Brux., Bibliothèque Albert Ier, 1966, 8°, br./ Edmond Deman, libraire-éditeur autour de 1900. Exposition. Brux., Bibliothèque royale de Belgique, 1997, plaquette 8°, agrafé. On joint 8 catalogues de ventes publiques de livres./ Ens. 11 vol.

Estimation : 25/50€


Lot 0518

Ex-libris.- "ABCDE"

[Association Belge des Collectionneurs et Dessinateurs d'Ex-Libris]. Ensemble comportant environ 80 ex-libris originaux (1910-1930), certains à grandes marges, sur papier Japon, vergé, vélin ou couché, quelques-uns signés. Ex-libris dessinés et gravés par Henri Evenepoel, Arthur Greuell, Franz von Bayros, Victor Stuyvaert, Maurice Langaskens, Louis Titz (une quarantaine), Armand Massonet, Urbain Wernaers, Henri Quittelier, Jean Lebedeff, Jeanne Hovine, Henri Mortiaux, etc. Bel ensemble contenant quelques belles compositions Art Déco.

Estimation : 100/150€


Lot 0519

Belgique et Luxembourg : Bruxelles, Gand, Bruges, etc.- Ensemble de +/- 240 cartes postales anciennes.

Estimation : 25/50€


Lot 0520

BELGIQUE.-

Vues de Bruges, Ypres, Malines, Hasselt, etc.- Ensemble de +/- 240 cartes anciennes.

Estimation : 25/50€


Lot 0521

Belgique. Anvers : Gare centrale, Grand Place, etc.- Ensemble de +/- 135 cartes postales anciennes.

Estimation : 25/50€


Lot 0522

Belgique. Bruxelles (19 communes).- Ensemble de +/- 90 cartes postales anciennes.

Estimation : 25/50€


Lot 0523

Belgique. Bruxelles ville : Palais de Justice, place de Brouckère, Grand Place, etc.- Ensemble de +/- 155 cartes postales anciennes.

Estimation : 25/50€


Lot 0524

Belgique. Châteaux.- Ensemble de +/- 75 cartes postales anciennes.

Estimation : 25/50€


Lot 0525

Belgique. La Panne.- Ensemble +/- 70 cartes postales anciennes.

Estimation : 25/50€


Lot 0526

Belgique. Littoral : La Panne, Heist, Coxyde, Nieuport, Ostende, Wenduine, Knokke, etc.- Ensemble de +/- 190 cartes postales anciennes.

Estimation : 25/50€


Lot 0527

Belgique.

Moulins à vent. Ensemble d'environ 75 cartes postales anciennes.

Estimation : 50/75€