Lot n°0009

Impression liégeoise.- [BARBERI (Giovanni)]. Procès de Joseph Balsamo, surnommé le comte de Cagliostro, commencé devant le Tribunal de la Ste. Inquisition en décembre 1790, et jugé définitivement par le Pape le 7 avril 1791. Avec des éclaircissemens sur la vie de Cagliostro, et sur les différentes sectes de Francs-Maçons. Ouvrage traduit sur l'original publié à Rome [...]. Liege, J.J. Tutot, 1791, in-12, 295-1 blanche p., demi-veau vert bouteille lég. postérieur, dos lisse orné, titre doré (usures). Bon exemplaire de cette rare impression liégeoise. Giuseppe Balsamo (1743-1795), dit Alessandro, comte de Cagliostro, est un aventurier italien. Lié avec le cardinal de Rohan, Cagliostro devait être fatalement mêlé à la célèbre affaire du Collier. Le 23 août 1785, il fut arrêté ; Mme de La Motte l'accusait d'avoir reçu le collier des mains du cardinal de Rohan et de l'avoir dépecé. Renvoyé de l'accusation par l'arrêt que rendit le parlement, le 30 mai 1786, Cagliostro put sortir de la Bastille. À partir de 1786, l'obscurité se fait sur l'existence de Cagliostro. Après un séjour de deux ans à Londres, il se rendit à Bâle, à Bienne, à Aix-les-Bains en Savoie, à Turin, à Gênes, à Vérone, enfin à Rome, où, le 23 décembre 1789, la police de l'inquisition le fit saisir et emprisonner au château Saint-Ange. Le 7 avril 1791, un arrêt le condamna à mort, comme « pratiquant la franc-maçonnerie ». La peine fut commuée en prison perpétuelle, qu'il subit au château de Léon.
Estimation: 30/60€