Lot n°0015

« Un des plus beaux monuments de la typographie elzévirienne ».- Bible.- La Sainte Bible, qui contient le Vieux et le Nouveau Testament. Edition nouvelle, faite sur la version de Genêve, reveuë, et corrigée ; Enrichie, outre les anciennes Notes, de toutes celles de la Bible Flamande, de la plus-part de celles de M. Diodati, et de beaucoup d'autres ; De plusieurs Cartes curieuses, et de Tables fort amples, pour le soulagement de ceux qui lisent l'Ecriture Sainte. Le tout disposé en cet ordre, par les soins de Samuel Des Marets [...], et de Henry Des Marets son fils [...]. Amsterdam, Louys et Daniel Elzevier, 1669, 2 vol. grand in-folio (45,5 x 30 cm), [42, dont titre-frontispice et titre]-366 f., 2 cartes et 1 plan (Jérusalem), et [4]-162-[4, dont titre pour le Nouveau Testament]-202-70 f., 2 cartes, plein maroquin brun à larges grains estampé à froid sur ais de bois, dos à nerfs (qq défauts à la reliure, début des mors fragilisés, qq. brunissures et taches, qq. petits travaux de vers). Pastiche de reliure du 19e s. sans doute gardant les ais de bois de la reliure originelle car il existe des exemplaires reliés sur ais de bois avec fermoirs, baguettes d'angle, etc. conservés à la BnF et à la BM de Douai. Impressionnant exemplaire de cette édition originale. Titre frontispice de Berchem, cartes sur feuillet double et plan de Jérusalem sur feuillet double replié, gravées par A. Blotelingh et J. Visscher, d'après N. Berchem.. Lettrines, culs-de-lampe. Texte imprimé sur 2 colonnes. Version de Genève (texte de Charenton-Paris) révisée par Samuel Desmarets, avec de nombreuses notes en marge et en bas de pages en caractères minuscules. Contient les Apocryphes, y compris Maccabées 3. Le N.T. a un titre propre. Bien que leur association ait pris fin en 1664, le nom de Louis Elzevier figure à côté de celui de Daniel car, d'après Willems (n° 1402), l'article Bible avait été réservé lors de la liquidation et Louis restait intéressé dans l'affaire. Marque à la Minerve aux titres. « Un des plus beaux monuments de la typographie elzévirienne » et sans doute le chef-d'oeuvre de Daniel Elzevier (Willems, 1402 ; Pieters, Annales, 295-296 ; Darlow et Moule, 3761 ; Delaveau et Hillard, 494).
Estimation: 1000/1500€